Education

France urbaine s’engage aux côtés de ses adhérents pour davantage de décentralisation de l’éducation nationale et permettre aux partenaires de l’école de participer de manière reconnue à la prise en charge des enfants de leur territoire. Elle participe au processus de numérisation des écoles, et au changement des pratiques de manière à ce que l’outil numérique prenne toute sa place tant dans la relation entre les collectivités, l’éducation nationale et ses partenaires, que dans la formation des enfants (usages pédagogique, communicationnel, organisationnel). Elle s’intéresse au développement de l’accueil de la petite enfance (scolarisation des moins de 3 ans et financement des crèches), notamment dans les zones défavorisées, pour renforcer la socialisation et développer les dispositifs de lutte contre le décrochage.

 

Ci-dessous les dernières notes d'actualité sur le sujet :

 

 

dans 

Tous les aspects de la rentrée scolaire ont été abordés par les élus et les directeurs éducation de France urbaine, le 10 octobre lors de la dernière commission Education. Présidée par Yvon Robert, celle-ci a permis de porter chacun de nos sujets, notamment devant Fanny Anor, conseillère spéciale au cabinet de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale.

France urbaine et l’INET publient une étude commandée par France urbaine et conduite par 4 élèves administrateurs de l’INET sur l’éducation artistique et culturelle dans les grandes villes.

Le gouvernement porte une ambition constante depuis de nombreuses années : toucher 100% des jeunes. Un objectif ambitieux qui renvoie à l’engagement militant des collectivités locales qui ont développé depuis de nombreuses années un foisonnement d'initiatives locales à destination du plus grand nombre pour faciliter l’accès à la culture.

Anne Brugnera, députée La République en Marche du Rhône et ancienne adjointe à l’éducation de la ville de Lyon et George Pau-Langevin, députée Nouvelle Gauche de Paris, ancienne Ministre ont été nommées, par la Commission des Affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale, rapporteures d’une mission flash sur la déscolarisation. L’objectif de cette mission flash est d’informer les membres de la commission sur le cas des élèves qui quittent les établissements d’enseignement primaire ou secondaire pour un enseignement à domicile ou pour être scolarisés dans des écoles clandestines.

dans 

La commission éducation de France urbaine s’est rassemblée le 20 juin 2018. Après un retour sur la rencontre entre une délégation de France urbaine et le Ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer, la commission a consacré ses échanges à l’accueil des enfants porteurs de handicaps.

Accueil des enfants en situation de handicap

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, a reçu une délégation de France urbaine le 12 juin 2018. Composée du président de France urbaine, Jean-Luc Moudenc, de François Cuillandre, maire de Brest et président de Brest Métropole, d’Emmanuelle Cuny, adjointe au maire de Bordeaux et de Patrick Bloche, adjoint à la maire de Paris, la délégation était venue porter la voix des adhérents de France urbaine sur tous les sujets éducatifs du moment, le premier desquels étant ses inquiétudes sur les conséquences financières de l’abaissement de la scolarité obligatoire à trois ans.