Vivre ensemble

CULTURE

Les politiques culturelles en France sont très largement le fait du volontarisme des élus locaux. L’Etat dépense 196 euros par habitant en Île-de-France, contre 12 à 29 euros dans les autres régions, et 50% du budget du ministère de la Culture est dirigé vers les établissements nationaux. Ce sont donc les élus locaux qui permettent à l’Etat de consacrer l’essentiel de ses dépenses culturelles aux équipements à rayonnement international, qui concourent à renforcer l’attractivité de la France.

Choisir une thématique Culture
aller
  • Achats et commande publique
  • Alliance des territoires
  • Cohésion territoriale
  • Commande publique
  • Culture
  • Économie circulaire
  • Économie des territoires
  • Économie sociale et solidaire
  • Éducation, jeunesse et petite enfance
  • Enseignement supérieur & recherche
  • Europe et international
  • Finance responsable
  • Finances et fiscalité
  • Fonction publique territoriale
  • Laïcité
  • Lutte contre les discriminations
  • Mobilités
  • Mobilités et transports
  • Numérique
  • Numérique et innovation
  • Organisation institutionnelle
  • Participation citoyenne
  • Podcast
  • Politique de la ville
  • Santé
  • Sécurité et prévention
  • Sécurité-Justice
  • Solidarité
  • Solidarités et cohésion sociale
  • Sport
  • Stratégies alimentaires territoriales
  • Tourisme
  • Transition écologique
  • Tribune
  • Urbanisme et logement
  • Webinaire
Toutes les thématiques

Tourisme

La fréquentation touristique a fortement augmenté ces dernières années. Au-delà de l’attractivité nationale qu’il sous-tend, ainsi que le grand nombre d’emplois que ce secteur permet de créer, cet objectif est mis à mal par les divergences stratégiques liées à la répartition de cette compétence partagée entre les différents échelons administratifs. En outre, il a pour conséquence indirecte de restreindre dans certaines zones le nombre de logements pour des habitants à l’année.

Découvrir

Numérique

Le numérique est une véritable composante politique qui doit favoriser l’égalité d’accès aux services publics, la protection des données et de la vie privée, le rapprochement des citoyens et des institutions publiques. Portée par France urbaine, l’association des Interconnectés – Réseau des territoires innovants – contribue à la diffusion dans les territoires des bonnes pratiques en matière d’usages numériques. Ces actions résultent d’une logique : les enjeux liés au numérique doivent être considérés au plus près des territoires et des habitants, appelant à des problématiques de solidarités et d’égalités d’accès aux services publics. Il s’agit alors d’œuvrer à une meilleure coordination (Etat et collectivités locales), tout en insistant sur la logique de transversalité qui doit être celle du numérique, en lien avec les autres politiques publiques.

Découvrir

Économie sociale et solidaire

L’Économie sociale et solidaire (ESS) regroupe des entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d’utilité sociale. Elles favorisent souvent l’insertion des personnes les plus fragiles. Les membres de France urbaine sont fortement intéressés par ce modèle et ses impacts positifs sur l’économie du territoire et la solidarité.

Découvrir

Alliance des territoires

France urbaine se mobilise pour accompagner, renforcer et valoriser “l’alliance des territoires”, c’est-à-dire, les démarches de coopération et de solidarités de territoires voisins autour d’enjeux et de projets partagés. Cette mobilisation s’était notamment traduite par la création des pôles métropolitains en 2010 et de leur réseau national en 2011, la signature du Pacte Etat-métropoles en 2016, qui comportait un volet “Alliance des territoires” généralisant les contrats de coopération entre métropoles et territoires voisins, et la création des contrats de réciprocité. France urbaine œuvre au quotidien à ce que cette philosophie irrigue l’ensemble des champs de politique publique sur lesquels elle est amenée à formuler des propositions : transition écologique, santé, alimentation, développement économique et circuits-courts… L’objectif étant d’œuvrer collectivement pour répondre aux besoins et aspirations de tous les territoires.

Découvrir

Économie circulaire

L’économie circulaire est un processus multi-acteurs et de mise en réseau. La collectivité locale voit émerger un nouveau rôle pour sa part, celui de facilitateur et d’ensemblier. Elle constitue la clé de voûte pour favoriser de nouveaux modes de production et de consommation.

Découvrir

Enseignement supérieur, recherche et innovation

Les universités françaises ont acquis leur autonomie de fonctionnement. Elles sont désormais en mesure d’être un partenaire essentiel des projets de territoires des collectivités locales. Grâce au soutien de la Banque des Territoires, le réseau des collectivités pour l’enseignement supérieur et la recherche, dont France urbaine est un acteur important, organise des séminaires qui visent un public essentiellement composé d’élus et de cadres dirigeants des collectivités locales et des universités, en vue de partager les bonnes pratiques et de formuler des préconisations pour les collectivités dans le domaine des politiques de soutien à l’enseignement supérieur, la vie étudiante, la recherche et l’innovation, et de les mettre en débat avec leurs partenaires (établissements ESR, Conseils régionaux, Etat).

Découvrir

Urbanisme et logement

La compétence « logement » est au carrefour de nombreuses autres compétences aux mains des territoires urbains : urbanisme, transition écologique, transports, développement économique… Constamment réinterrogée à la lumière des nouveaux enjeux, la politique du logement doit continuer à rester la clé de voûte d’une intégration des politiques publiques territoriales. C’est ainsi qu’elle doit pouvoir faciliter la construction et la rénovation de logements, tout en limitant la consommation d’espaces, au service d’une densité acceptable et désirable.

Découvrir

Stratégies alimentaires territoriales

Les positions de France urbaine s’inscrivent ainsi dans une approche trans-partisane et une grande diversité de configurations territoriales. La mutation des pratiques agricoles concerne les territoires urbains au premier plan. Ces pôles de consommation et d’habitat sont particulièrement exposés au vu de leur densité aux risques en matière d’approvisionnement en eau et en denrée, au risque inondation, au risque sanitaire en cas d’épidémie. Ils réunissent également des leviers structurants pour remodeler les systèmes alimentaires territoriaux au-delà de leur seul périmètre administratif dans une dynamique d’alliance des territoires urbain-péri-urbain-rural. France urbaine se mobilise depuis 2017 dans l’ensemble des débats nationaux : projet de loi orientation et avenir agricole, mutation du modèle de la commande publique, lutte contre la précarité alimentaire…

Découvrir

Finance responsable

La finance responsable recouvre l’ensemble des initiatives et réglementations visant à favoriser le financement de projets ou d’investissements dits socialement responsables. La finance responsable est une composante de la finance durable. France urbaine s’est investie dans ce domaine, particulièrement dans des groupes de travail “budgets verts”.

Découvrir

Achats et commande publique

La commande publique a longtemps été considérée comme une fonction support de nature essentiellement juridique.
Centrée dans un premier temps sur le prix, la commande publique s’est progressivement élargie quand les collectivités ont commencé à envisager leurs achats comme un levier de développement économique de leur territoire.
Une troisième ère de l’achat public est apparue ces dernières années, lui conférant un rôle de levier de transformation au service des politiques publiques, notamment des nécessaires transformations écologiques, à une meilleure inclusion sociale, et au « pivotement » des entreprises vers des modèles plus vertueux et durables.

Découvrir

Europe et international

Outre le fait qu’elle permet à nos territoires de bénéficier de financements conséquents, l’Europe s’invite, de manière durable, dans le quotidien des politiques nationales, régionales et locales. Si de nombreux sujets européens impactent directement les grandes villes, les agglomérations et métropoles françaises, la politique européenne de cohésion, l’un des principaux piliers visibles d’action de l’Union européenne, demeure, de par son poids financier et son mode de gestion partagée entre la Commission européenne et les Etats membres, l’un des principaux enjeux européens pour les territoires. Aussi, en s’engageant à l’international, que ce soit sur des actions de solidarité ou de valorisation de leurs territoires, les territoires urbains contribuent pleinement à l’action internationale de la France. Chaque année, France urbaine fixe un programme de travail dont une partie est réalisée dans le cadre d’une convention de partenariat signée avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Découvrir

Finances et fiscalité

France urbaine se saisit des sujets d’actualité susceptibles d’impacter financièrement l’action des territoires urbains. Dans le cadre de sa commission ou de son groupe de travail des directeurs financiers, l’association est amenée à débattre des projets de réforme inscrits à l’agenda gouvernemental. Elle est, par ailleurs, force de propositions en matière de modernisation de la gestion financière afin d’apporter davantage de lisibilité et de transparence pour les élus et les citoyens. Enfin, la mise en réseau des gestionnaires locaux contribue à la diffusion des bonnes pratiques.

Découvrir

fonction publique territoriale

Les employeurs territoriaux assument une mission de service public essentielle au fonctionnement de nos territoires. Les collectivités ont la responsabilité d’accompagner les agents dans l’exercice et le développement de compétences qui, au quotidien, sont au service des citoyens. France urbaine permet ainsi, de longue date, les échanges de bonnes pratiques entre techniciens, spécialistes des ressources humaines. C’est aussi politiquement que les enjeux de la fonction publique territoriale et de sa modernisation sont appréhendés. Les élus de France urbaine ont posé en prérequis que les évolutions engagées ne sauraient s’envisager sous le seul prisme budgétaire, et rappellent leur attachement au statut de la Fonction publique territoriale. France urbaine s’attache, par ses travaux associant élus et techniciens spécialisés, à formuler des propositions qui permettent de peser dans le débat public.

Découvrir

Économie des territoires

Les collectivités locales sont très investies en matière de développement économique. Leur proximité immédiate avec les écosystèmes leur permet de catalyser les initiatives locales et d’être au plus proche des préoccupations des acteurs économiques. France urbaine s’investit pour que ce rôle spécifique et stratégique de l’échelon urbain et métropole prenne toute sa place dans la conception et la mise en œuvre des politiques publiques en matière de développement économique.

Découvrir

santé

La prévention, l’accès aux soins et la couverture territoriale de l’offre de soins sont au cœur des préoccupations des habitantes et habitants. Face à la crise des urgences et de l’hôpital public et aux besoins des soignants, France urbaine encourage les initiatives : parcours sanitaire modernisé, projet territorial de santé (PTS), contrats locaux de santé (CLS)… au sein desquelles les élus ont toute leur place.

Découvrir

SÉCURITÉ ET PRÉVENTION

Garants de la tranquillité publique, les élus se mobilisent depuis plusieurs années pour assurer leur mission sur les territoires : évolutions et élargissement de ces missions, déploiement de la police de sécurité du quotidien, participation à la stratégie nationale de prévention de la délinquance et de lutte contre la radicalisation, réflexions sur le continuum de sécurité… Sur l’ensemble de ces sujets, France urbaine s’implique auprès des pouvoirs publics, devenant au fil du temps un acteur incontournable sur ces problématiques fondamentales pour les territoires urbains.

Découvrir

Solidarités et cohésion sociale

La politique de la ville et les enjeux de cohésion sociale qu’elle charrie avec elle sont au cœur du pacte républicain que les élus de France urbaine font vivre au quotidien, au plus près du terrain. Signataires avec l’Etat et les partenaires publics et privés des contrats de ville, les maires et présidents d’agglomérations et métropoles entendent mobiliser les leviers du droit commun, pour des politiques d’éducation et d’emploi ambitieuses et ajustées aux besoins des habitants. Soucieux de faire vivre une démocratie locale active, les membres de France urbaine s’attachent à articuler inclusion sociale et solidaire et développement urbain.

Découvrir

TRANSITION ÉCOLOGIQUE

La transition écologique est l’une des préoccupations majeures des Français, et tous les acteurs, au premier rang desquels l’Etat, s’accordent à affirmer le rôle majeur joué par les territoires urbains, dans sa mise en œuvre concrète, au plus près des citoyens (rénovation énergétique, développement des énergies renouvelables, déplacements, qualité de l’air, biodiversité…).
Les territoires urbains jouent un rôle majeur dans l’affirmation et la réalisation de l’objectif permettant le passage du modèle actuel d’économie linéaire à une économie circulaire, plus durable, avec une consommation sobre et responsable des ressources.Toutefois, bien qu’ayant des compétences élargies en matière de transition écologique, les territoires ne disposent pas encore des moyens financiers leur permettant de déployer sur le long terme et à vaste échelle des politiques structurées. Ainsi, France urbaine se mobilise pour faciliter les capacités d’initiative des territoires, accompagner l’action des grands opérateurs d’énergie vers les objectifs de sobriété affichés et orienter les recettes issues de la fiscalité dite « écologique » vers les territoires, les mieux à même de traduire la transition dans les faits.

Découvrir

Politiques contractuelles

CPER (Contrat plan Etat-Région), CRTE (Contrat de relance et de transition écologique), contrats de réciprocité, pactes métropolitains d’innovation, pactes des solidarités… France urbaine se mobilise de longue date pour substituer aux logiques délétères des appels à projets le principe de contractualisations pérennes, pluriannuelles et porteuses de crédits nouveaux et clairement identifiés. Afin de passer du projet partagé au contrat qui engage.

Découvrir

MOBILITÉS ET TRANSPORTS

Les mobilités constituent l’une des missions essentielles des agglomérations et métropoles, en tant qu’Autorités organisatrices des mobilités (AOM). La transversalité est prioritaire puisque les déplacements, l’aménagement urbain, la transition écologique, l’accès à l’emploi et l’attractivité vont de pair. Cette responsabilité majeure « fait territoire » entre les différentes communes et vis-à-vis des habitants qu’ils résident dans l’urbain dense ou en milieu péri-urbain et rural. France urbaine est très présente en ce domaine, tant lorsque sont préparées, puis votées et enfin mises en œuvre des lois, qu’en soutien quotidien de l’action publique locale. France urbaine travaille en étroite collaboration avec le GART et d’autres associations de collectivités.

Découvrir

ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

Prônant la co-construction des lois et des politiques publiques avec les collectivités territoriales, France urbaine porte la voix des territoires urbains auprès des parlementaires. Force de proposition, elle s’attache à nouer un dialogue constructif et exigeant avec les députés et sénateurs sur chacun des textes impliquant les territoires tout au long du processus législatif, mais également en amont de ceux-ci, en participant aux différents travaux et auditions menés au Parlement.

Découvrir

Lutte contre les discriminations

“L’égalité entre les femmes et les hommes a été consacrée « Grande cause nationale » en 2017.
Représentant 20 % de l’emploi en France, la fonction publique se doit d’être exemplaire en matière d’égalité professionnelle, de façon à favoriser la cohésion sociale et à être représentative de la société qu’elle sert. Bien que les trois versants de la fonction publique comptent 62 % de femmes parmi leurs agents, des différences de situation sont constatées entre les femmes et les hommes, notamment dans leurs parcours professionnels.”

Découvrir

PARTICIPATION CITOYENNE

La participation citoyenne est loin d’être un objet nouveau. Dans les territoires, elle est l’œuvre de réflexions et d’initiatives particulièrement fournies. France urbaine a constitué un groupe projet « Participation citoyenne » mobilisant élus et techniciens à la participation citoyenne, dans un contexte qui prête à l’observation et au besoin de disposer d’indicateurs sur les nombreuses démarches participatives.

Découvrir

POLITIQUE DE LA VILLE

La pandémie du Covid-19 a fortement impacté les quartiers populaires et a des conséquences économiques et sociales pour les habitants de ces territoires, en termes d’accès à la formation et l’emploi ou au logement. Une impulsion forte au niveau national doit être donnée pour accompagner les populations, soutenir l’activité économique et aider les réseaux associatifs de proximité : cette impulsion se doit d’être concertée avec les territoires urbains pour donner ses pleins effets.

Découvrir
Skip to content