NANTES ORGANISE SES ASSISES DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES SEXISTES

Lutte contre les violences sexistes

2030 : c’est l’horizon que s’est fixé la Ville de Nantes pour devenir la première ville non-sexiste de France. Après l’ouverture de Citad’elles, (le lieu d’accueil et d’accompagnement des femmes victimes de violences) en 2019, le combat continue et la collectivité organise les premières Assises nationales de lutte contre les violences sexistes.

Elles se tiendront les 25 et 26 novembre à la Cité des congrès et compteront plus de 80 intervenantes et intervenants. En parallèle, une programmation « hors les murs » sera assurée par une cinquantaine d’acteurs et d’actrices du territoire, du 1er novembre au 17 décembre dans toute la métropole. Au programme : des spectacles, cinés-débats, ateliers, café-discussion, exposition, etc.

Skip to content