LA TENTURE DE L’APOCALYPSE, VISIBLE AU CHÂTEAU D’ANGERS, INSCRITE AU REGISTRE “MÉMOIRE DU MONDE” DE L’UNESCO

Pièce unique par ses dimensions, son ancienneté et son état de conservation, la tenture de l’Apocalypse, visible au château d’Angers, a été inscrite vendredi 19 mai au registre “Mémoire du monde” de l’Unesco.

csm_ic_tb2013n303_02_a639ec60be

Plus ancienne et plus grande tapisserie historiée au monde, la tenture de l’Apocalypse fait désormais partie du cercle très fermé des biens inscrits au registre “Mémoire du monde” de l’Unesco. “L’Apocalypse d’Angers est le patrimoine des Angevins et des Français. La voir figurer dans le registre Mémoire du monde de l’Unesco est une grande fierté. C’est le fruit d’une longue démarche de candidature initiée dès 2015 par Christophe Béchu, alors maire d’Angers, les services de la Ville et de l’Etat”, s’enthousiasme le maire d’Angers Jean-Marc Verchère. C’est ensuite l’action conjointe de la Ville, de la DRAC des Pays de la Loire et du Domaine national du château d’Angers qui aboutit à cette reconnaissance, actée ce vendredi 19 mai.

Mis en place en 1992, ce registre a d’abord été créé pour faciliter la conservation du patrimoine documentaire. Constitués d’une grande diversité de supports (archives écrites, radiophoniques et cinématographiques, bibliothèques, tapisseries…), ces biens ont souvent en commun leur grande fragilité, et sont exposés à travers le monde à de nombreux périls: dispersion, trafic, pillage… Le programme s’attache également à favoriser la connaissance de ce patrimoine, et à ce titre distingue des pièces dont la valeur historique est avérée, dans ce qu’elles donnent à voir et à comprendre de leur époque.

©️ Photo: Thierry Bonnet/Ville d’Angers

Skip to content