Europe et international

LA SANTÉ MENTALE, SUJET DE PRÉOCCUPATION DES VILLES FRANÇAISES ET AMÉRICAINES

De passage à Paris le lundi 23 octobre 2023, les dirigeants de la Conférence des maires des États-Unis ont rencontré les membres de l’équipe de France urbaine pour échanger sur leur organisation respective et d’éventuelles coopérations à venir. Parmi les sujets évoqués : la santé mentale, la culture ou encore le sport.

kzejfefz

Hillary Schieve, maire de Reno (Nevada) et nouvelle présidente de l’USCM (The United States Conference of Mayors) souhaite s’attaquer à la problématique de la santé mentale dans les villes. « La santé mentale est un vrai problème aux États-Unis, qui a pour conséquence de nombreux suicides chez les jeunes » explique la présidente. « C’est essentiel pour une société de régler les questions de santé mentale. Dans notre pays, 49 % des jeunes souffrent de problèmes anxiogènes, comme au Royaume-Unis d’ailleurs. Que pouvons-nous faire, en tant que maire de grandes villes ? Comment mieux accompagner les jeunes et faire en sorte de trouver des solutions ? ».

Emmanuel Heyraud, délégué général et l’équipe de France urbaine ont ainsi rendu compte des pratiques ou actions menées par les maires des villes françaises en matière de santé mentale : la pratique sportive ou encore l’éducation artistique et culturelle contribuent à apporter du bien-être à la population, avec une attention plus particulière à la jeunesse. France urbaine a également insisté sur l’importance d’aller vers les populations fragiles, en mettant en œuvre des actions ciblées, sur le terrain. “L’Appel de Nantes, c’est aussi l’affaire des villes” a ainsi été souligné, montrant la responsabilité des villes dans la création d’un cadre de vie capable de prévenir les phénomènes de dégradation de la santé mentale. Cet appel s’inscrit dans la lignée du consensus de Copenhague, qui en 2019, avait fait du bonheur dans les villes une boussole.

France urbaine a rappelé deux propositions formulées à l’occasion de l’élection présidentielle de 2022 : une augmentation des moyens dédiés à la santé mentale pour multiplier les lieux d’écoute et d’accueil dans les établissements scolaires et universitaires, et que la santé mentale ne soit pas un îlot dans l’offre de soins, mais fasse bien partie de l’offre de soin de premier recours.

Hillary Schieve et Tom Cochran, directeur de l’USCM ont d’ailleurs échangé plus longuement sur la pratique du sport ou de la culture pendant et après le temps scolaire, et l’expérience française en la matière.

D’ores et déjà, les deux associations ont prévu de se recontacter très prochainement pour travailler ensemble, sur des sujets conjoints : « Nous avons beaucoup à faire et beaucoup de choses en commun à partager » a en effet conclu le délégué général de France urbaine.

La Conférence des maires des États-Unis en quelques mots
C’est l’organisation officielle non partisane des villes de 30 000 habitants ou plus. Il existe aujourd’hui plus de 1 400 villes de ce type dans le pays. Chaque ville est représentée à la Conférence par son principal élu, le maire. Plus d’informations : usmayors.org 

Skip to content