A la Une

En réaction à la sortie des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, France urbaine  a estimé que la publication d'une tribune co-signée par ses adhérents, maires de grandes villes, présidents de métropole et d'agglomération serait bénéfique pour rappeler le rôle des centres urbains dans les politiques d'aménagement et de développement durable. Cette tribune est parue dans Libération et liberation.fr, lundi 19 juin 2017.

Les « Rencontres finances publiques de France urbaine », nouvel événement phare de l’agenda institutionnel, se tiendront le 12 juillet 2017 à la Maison de la Chimie, à Paris.
 
En amont de l’examen du projet de loi de finances initiale et du projet de loi de finances rectificative, l’objectif est de prendre le temps du débat sur les thèmes d’actualité majeurs, tandis qu’une toute nouvelle législature s’ouvre :

  • Quelles seraient les conséquences d’une loi de finances dédiée au service d’une gouvernance renouvelée des relations financières entre l’Etat et les collectivités ?
  • Comment concilier objectif de consolidation de l’autonomie fiscale et annonce d’allègement de la taxe d’habitation pour une majorité de contribuables ?
  • Quelles sont les modalités opérationnelles de mise en œuvre du transfert aux régions d’une quote-part de TVA ?

Par ailleurs, sous le prisme des finances publiques locales, la lutte contre le changement climatique et le logement social seront à l’ordre du jour, au regard des intervenants sollicités pour cet événement (cf. programme joint).
 
Les Rencontres seront également l’occasion de présenter la deuxième édition de la publication « Territoires urbains-Portrait financier ». Une première édition, coproduite par France urbaine et la Banque Postale, avait été dévoilée lors de la 16ème Conférence des Villes. Elle présentait une analyse financière consolidée des agglomérations de plu de 150 000 habitants. La nouvelle édition sera notamment enrichie des données financières des territoires urbains franciliens.
 
Vous aussi, prenez part aux prochaines « Rencontres finances publiques de France urbaine ». Inscription gratuite et obligatoire avant le 06 juillet ici

Après l’organisation de la « Conférence des Villes », le 20 septembre 2016 à Paris, des « Journées nationales » qui se sont tenues pour la première fois à Arras les 23 et 24 mars 2017, France urbaine organise une troisième manifestation « phare », « les Rencontres finances publiques de France urbaine ». La première édition se tiendra le 12 juillet prochain à Paris en matinée, à la Maison de la Chimie.

France urbaine propose à l’ensemble des acteurs des finances publiques locales d’inscrire dans l’agenda du début de l’été ce nouveau rendez-vous annuel : les Rencontres des finances publiques.

L’objectif est de prendre le temps du débat sur les thèmes d’actualité majeurs, en amont de l’examen des projets de loi de finances et projets de loi de finances rectificative.

dans 

Réunie en Conseil d’administration sous la présidence de Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, France urbaine a examiné, ce mercredi 31 mai, les principales orientations du Président de la République, Emmanuel Macron et du gouvernement dirigé par Edouard Philippe, en les mettant en miroir avec les propositions défendues par l’Association dans son Manifeste d’Arras.

Six têtes de chapitre thématiques ont été abordés et discutés : le développement durable et la transition énergétique, la sécurité, les finances et la fiscalité locale, l’éducation et la culture et les sujets liés à la politique de ville, au logement et à la cohésion sociale et territoriale.

dans 

« Conférence des Villes », le 22 septembre 2016 à Paris, « Journées Nationales », les 23 et 24 mars 2017 à Arras, les membres de France urbaine, que préside Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole - maires de grandes villes, présidents de grandes communautés, présidents de métropoles - ont, tout au long de l’automne dernier et du début de l’année 2017, préparé, débattu et développé, dans la perspective de l’élection présidentielle, leurs priorités pour les territoires urbains dont ils ont la charge.