Share

Accueil des réfugiés ukrainiens et aide humanitaire : France urbaine prendra pleinement sa part dans la coordination nécessaire entre l’État, les grandes villes, agglomérations et métropoles

04/03/2022

France urbaine, au travers notamment de l’expression de ses collectivités membres, a condamné l’invasion militaire de l’Ukraine décidée par Vladimir Poutine. L’association assure le peuple ukrainien de son soutien et de sa totale solidarité. 

Ce vendredi 4 mars 2022, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole et 1er Vice-président de France urbaine, a représenté l’association lors d’une réunion de travail organisée par le ministère de l’Intérieur sur l’accueil des réfugiés ukrainiens, autour de plusieurs ministres.

Pour préparer l’accueil sur le territoire français de plusieurs familles de réfugiés ukrainiens, les grandes villes, agglomérations et métropoles s’organisent depuis plusieurs jours au niveau local avec les différentes parties prenantes (organisations non-gouvernementales, associations, partenaires institutionnels, offices HLM, entreprises, initiatives citoyennes…) et transmettent aux préfectures les informations issues de leur territoire.

Jean-Luc Moudenc a tout d’abord rappelé le souhait de France urbaine, constamment porté depuis 2018 notamment via la signature de contrats territoriaux d’accueil et d’intégration des réfugiés (CTAIR), de travailler de manière organisée et coordonnée avec l’Etat pour que l’accueil des réfugiés s’opère de manière la plus efficace sur le terrain. L’objectif est de venir en aide, en anticipation et de manière la plus opérationnelle possible, aux populations ukrainiennes réfugiées. Cette démarche et ce partenariat permettent aux préfets de se coordonner ensuite avec les ministères concernés, au niveau national, pour plus d’efficacité et des réponses ajustées aux besoins identifiés.

« Nos territoires sont largement mobilisés en soutien au peuple ukrainien. France urbaine prendra pleinement sa part dans son rôle de lien et d’interface entre l’État et les grandes villes, intercommunalités et métropoles pour l’accueil des réfugiés et l’aide humanitaire » indique Johanna Rolland, présidente de France urbaine, Maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

Pars, le 4 mars 2022

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.