Share
Transition énergétique

Un nouveau réseau de chaleur de 14,5 km pour Mulhouse Alsace Agglomération

31/01/2020

Depuis le 1er janvier 2018, Mulhouse Alsace Agglomération (m2A) a délégué à VALORIM, co-entreprise des énergéticiens R-CUA et Dalkia, la création d’un nouveau réseau de chaleur faisant appel à de l’énergie verte de récupération donc "décarbonée" dans la ceinture Est de Mulhouse.
Le projet va entrer dans quelques mois dans sa phase travaux.
 
 
L’énergie verte au cœur du projet
Ce projet de nouveau réseau de chaleur s’inscrit pour m2A, comme l’a été l’extension vers les hôpitaux de Mulhouse pour le réseau de l’Illberg, dans le développement des énergies renouvelables et de récupération programmé dans le cadre du Plan Climat de l’Agglomération. Engagé en janvier 2018, le projet VALORIM s’appuie sur une production énergétique vertueuse, intégrant plus de 75% de chaleur de récupération issue de l’usine d’incinération du SIVOM de Mulhouse située à Sausheim.
 
 
Jusqu’à 15 000 tonnes de Co2 évitées !
En évitant à terme 15 000 tonnes/an de rejets de CO2 dans l’atmosphère, ce réseau bas-carbone apporte une contribution significative aux objectifs volontaristes du Plan Climat de m2A. Il garantit par ailleurs un tarif usager avantageux, à l’abri des fluctuations du marché des énergies fossiles.
Au cours de la phase exploratoire du tracé, la prise en compte de contraintes techniques a conduit à une révision du cheminement du réseau, qui implique notamment la construction à hauteur d’Illzach d’un portique pour permettre aux tuyaux de franchir le canal du Rhin au Rhône vers la nouvelle chaufferie de Rixheim et les quartiers Entremont, Sainte-Ursule et Ile Napoléon.
Par ailleurs, les échanges ont lieu pour assurer une bonne interface avec le projet d’un futur éco-quartier dans ce secteur.
 
 
Un projet vertueux et des premières signatures d’abonnements
En 2018 et début 2019, Valorim et les services concernés de m2A ont rencontré de nombreux prospects sur les secteurs potentiellement raccordables de Rixheim, Riedisheim, Illzach et Mulhouse. Le caractère vertueux du projet et le tarif concurrentiel de la chaleur, assortis à la promesse de stabilité des prix pour toute la durée de la délégation, ont rencontré un accueil très favorable.
Les communes concernées bénéficieront quant à elles de l’opportunité de raccorder leur patrimoine bâti situé à proximité du nouveau réseau, auxquels s’ajoutent plusieurs bâtiments de la Région Grand Est et du Conseil Départemental.
Le groupe scolaire Sainte-Ursule à Riedisheim et plusieurs immeubles des bailleurs Adoma, Logiest, SOMCO et m2A Habitat pourront eux aussi bénéficier de la chaleur décarbonée du réseau VALORIM, qui enregistre depuis quelques mois ses premières signatures de contrat d’abonnement.
 
 
Au printemps 2020, un déploiement en 4 phases de 2020 à 2024
Le calendrier du projet prévoit plusieurs phases de travaux, qui démarreront au printemps 2020. Il s’agira de la pose de la première tranche du réseau qui reliera l’usine d’incinération du SIVOM à Sausheim avec son extension vers l’ouest de l’agglomération à la chaufferie d’appoint du réseau située à Rixheim. Ainsi, les raccordements seront possibles pour le groupe scolaire Sainte Ursule à Riedisheim, les quartiers d’Entremont à Rixheim, Jonquilles à Illzach et Drouot à Mulhouse.
 
D’autres phases d’extension suivront sur ces 4 communes d’ici à 2024 en fonction des engagements effectifs de raccordements des prospects identifiés et de la densité énergétique de chaque branche de réseau.
 
Valorim s’engage par ailleurs en concertation avec m2A et les communes concernées, à développer un programme spécifique d’informations destiné aux habitants des futurs quartiers desservis. Mettant à profit l’expertise et l’expérience des deux énergéticiens associés au sein de Valorim, R-CUA et Dalkia, ce programme visera d’une part à minimiser la potentielle gêne causée aux riverains durant les différentes phases de travaux, et d’autre part, à optimiser les économies d’énergie dès la mise en service du réseau de chaleur, en sensibilisant les usagers aux meilleures pratiques et aux éco-gestes du quotidien. 
 

 
   

Le réseau VALORIM de m2A
 
Chiffres clés
 

  • 31,4 GWh/an de chaleur livrée dans un 1er temps puis jusqu’à 80 GWh/an
  • 75% de chaleur de récupération issue de l’usine d’incinération des ordures

ménagères du SIVOM de Mulhouse, appoint au gaz naturel lors des pics de
demandes de chaleur

  • 14,5 km de réseaux doublés (aller-retour) avant de possibles extensions

 
Le périmètre

  • Desserte des quartiers Ile Napoléon et Entremont à Rixheim, du groupe scolaire Sainte Ursule à Riedisheim, des quartiers Drouot à Mulhouse et Jonquilles à Illzach. Extensions possibles à moyen et long termes