Share
Santé

Stratégie vaccinale : les élus de France urbaine appellent le Gouvernement à une "transparence totale"

27/01/2021

Le 27 janvier 2021, France urbaine a adressé une lettre ouverte au Premier ministre, signée par plus de 50 élus.

Depuis le début de la crise sanitaire, le Gouvernement peut s'appuyer sur les élus locaux. Maires de grandes villes et présidents de grandes agglomérations partagent plus que jamais avec le Gouvernement la responsabilité de soutenir et d’accompagner nos concitoyens, mais aussi de leur redonner espoir et perspectives d’avenir en ces temps difficiles.
 
Le vaccin est aujourd’hui notre principal allié, et c’est dans un esprit de responsabilité que les élus urbains ont mis leurs forces et leurs énergies au service de l’accélération de la campagne vaccinale. Ils ont ainsi proposé à l’Etat, qui les a autorisés et agréés dans le cadre des prérogatives de santé publique qui restent de sa responsabilité, des centres de vaccination mobilisant leurs personnels et leurs locaux.
 
Les élus de France urbaine n’ignorent rien de la complexité d’un tel défi logistique et des contraintes réelles auxquelles est confronté le Gouvernement, qu"ils peuvent contribuer à expliquer sur le terrain auprès de nos concitoyens. Mais ils sont également convaincus que sa réussite ne peut passer que par une confiance renforcée, et donc une transparence totale du Gouvernement sur l’ensemble de sa stratégie vaccinale, de l’approvisionnement en doses vaccinales jusqu’à leur livraison dans chaque centre de vaccination. Or, les élus urbains constatent sur le terrain des messages parfois contradictoires de la part de l’Etat et une absence manifeste de visibilité sur la livraison des doses, conduisant des centres de vaccination à reporter des créneaux, voire à fermer momentanément leurs portes, au grand dam de leurs administrés.
 
Il en résulte que nos concitoyens sont dans l’incompréhension totale et manifestent logiquement leur mécontentement. Or, ils sont en première ligne pour les entendre mais ils n’ont pas suffisamment d’informations de la part de l’Etat pour leur répondre de façon crédible et objective.
 
Pourtant, quand le principe même de la vaccination faisait débat dans une ambiance de scepticisme dominant, nombre d’entre eux se sont exprimés publiquement pour appuyer la position du Gouvernement, c’est à dire l’idée de vacciner massivement les Français. C’est pourquoi, aujourd’hui, les élus de France urbaine sont prêts à aider le Gouvernement, tant sur le plan logistique que dans l’explicitation de sa stratégie vaccinale. Mais cela suppose une transparence totale sur :

 

  • Le calendrier précis, actualisé en temps réel, des livraisons de doses vaccinales dans chaque centre de vaccination : le vaccin suscite un grand espoir auprès de nos habitants, et nous pouvons que nous en réjouir. Il serait toutefois dangereux que cet espoir se transforme en inquiétude et en frustration. France urbaine demande donc de disposer du nombre précis de doses qui seront effectivement livrées pour chaque centre de vaccination, avec une visibilité de plusieurs semaines, au moins jusqu’au printemps, afin de pouvoir garantir un nombre minimal de créneaux auprès de nos populations ;
  • La clé de répartition des doses au niveau national : les élus urbains comprennent que la stratégie de répartition des doses puisse conduire à prioriser les territoires les plus touchés par l’épidémie. Mais ils ont besoin de connaître précisément les clés de répartition adoptées au niveau national, afin d’anticiper au mieux la vaccination mais également assurer à nos concitoyens une communication la plus transparente qui soit sur le sujet ;
  • Les modalités de soutien aux collectivités qui se sont mobilisées dans le cadre de la stratégie vaccinale : alors que les territoires urbains sortent largement éprouvés par la crise, il est nécessaire que leur contribution au déploiement de la stratégie vaccinale soit réellement prise en compte et puisse faire l’objet de compensations, notamment concernant les frais de fonctionnement des centres de vaccination (mobilisation de personnels municipaux dédiés, installation d’équipements informatiques, de plateformes téléphoniques, etc.).

Les élus de France urbaine sont pleinement engagés aux côtés du Gouvernement pour que cette campagne de vaccination permette à notre pays de sortir au plus vite de la crise sanitaire. Mais il est urgent qu'ils puissent disposer, en confiance et responsabilité, de tous les éléments qui leur permettront de contribuer le plus efficacement à la stratégie vaccinale du Gouvernement et à sa compréhension et appropriation par les Français.

Liste des signataires :

Johanna ROLLAND, Maire de Nantes, présidente de Nantes Métropole, présidente de France urbaine, Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole, 1er Vice-président de France urbaine, Eric PIOLLE, Maire de Grenoble, 2e Vice-président de France urbaine, Nathalie APPERE, Maire de Rennes, présidente de Rennes Métropole, Secrétaire générale de France urbaine, Joël BRUNEAU, Maire de Caen, président de Caen la mer, trésorier de France urbaine, Grégory DOUCET, Maire de Lyon, co-président de la commission « Santé » de France urbaine, Emile-Roger LOMBERTIE, Maire de Limoges, co-président de la commission « Santé » de France urbaine, Anne HIDALGO, Maire de Paris, Benoît PAYAN, Maire de Marseille, François REBSAMEN, Maire de Dijon, président de Dijon Métropole, co-président de la commission « Finances » de France urbaine, Arnaud ROBINET, Maire de Reims, co-président de la commission « Finances » de France urbaine, Vice-président de France urbaine, Christian ESTROSI, Maire de Nice, président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Michaël DELAFOSSE, Maire de Montpellier, président de Montpellier Méditerranée Métropole, Mathieu KLEIN, Maire de Nancy, président de la Métropole du Grand Nancy, Vice-président de France urbaine, Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Maire de Rouen, président de la Métropole Rouen Normandie, François GROSDIDIER, Maire de Metz, président de Metz Métropole, Olivier BIANCHI, Maire de Clermont-Ferrand, président de Clermont Auvergne Métropole, Damien CASTELAIN, Président de la Métropole Européenne de Lille, Gaël PERDRIAU, Maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole, Bruno BERNARD, Président de la Métropole de Lyon, Pia IMBS, Présidente de l’Eurométropole de Strasbourg, Pierre HURMIC, Maire de Bordeaux, Martine AUBRY, Maire de Lille, Jeanne BARSEGHIAN, Maire de Strasbourg, Catherine VAUTRIN, Présidente de la Communauté urbaine du Grand Reims, Michèle LUTZ, Maire de Mulhouse, Stéphane LE FOLL, Maire du Mans, président de Le Mans Métropole, Jean-Paul JEANDON, président de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, Vice-président de France urbaine, Anne VIGNOT, Maire de Besançon, présidente de Grand Besançon Métropole, Vice-présidente de France urbaine, Alain ANZIANI, Président de Bordeaux Métropole, Christophe CHAILLOU, Président d’Orléans Métropole, David MARTI, Président de la Communauté urbaine du Creusot-Montceau, Frédéric LETURQUE, Président de la Communauté urbaine d’Arras, Vice-président de France urbaine, Mathieu HANOTIN, Maire de Saint-Denis, président de Plaine Commune, Michel BISSON, Président de la Communauté d’agglomération de Grand Paris Sud, Vice-président de France urbaine, Alain GEST, Président d’Amiens Métropole, David MARGUERITTE, Président de la Communauté d'agglomération du Cotentin, Jean-François DEBAT, Président de la Communauté d’agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse, Fabian JORDAN, Président de la Communauté d’agglomération Mulhouse Alsace Agglomération, Jean-Didier BERGER, Président de l'EPT Vallée Sud Grand Paris, Guillaume LE LAY-FELZINE, Président de la Communauté d'agglomération Paris Vallée-de-la-Marne, Emmanuel DENIS, Maire de Tours, Cédric VAN STYVENDAEL, Maire de Villeurbanne, François DE MAZIERES, Maire de Versailles, Vice-président de France urbaine, Brigitte FOURE, Maire d’Amiens, Benoît ARRIVE, Maire de Cherbourg-en-Cotentin, Joachim PUEYO, Président de la Communauté urbaine d’Alençon, Georges MOTHRON, Maire d’Argenteuil, Vice-président de France urbaine, Maryse JOISSAINS-MASINI, Maire d'Aix-en-Provence, Gérard CAUDRON, Maire de Villeneuve d’Ascq, François ASTORG, Maire d'Annecy, Didier LAGUERRE, Maire de Fort-de-France, Guilaume DELBAR, Maire de Roubaix.
 

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.