Share
Participation citoyenne

Solucracy : Un modèle de démocratie locale

05/11/2021

Chaque mois, France urbaine et l’association Bleu Blanc Zèbre valorisent une initiative et/ou une association mobilisée dans le domaine des solidarités, de l’égalité ou de la laïcité.

Chaque mois, France urbaine et l’association Bleu Blanc Zèbre valorisent sous la bannière partenariale « L’esprit urbain », une initiative et/ou une association mobilisée dans le domaine des solidarités, de l’égalité ou de la laïcité.

Avant d’être une association fondée en juillet 2019, Solucracy est une méthode qui permet de favoriser la démocratie à l’échelle locale. Le but est de mobiliser les populations dans la gestion de leur territoire en faisant appel à une participation citoyenne sincère dans une démarche constructive plutôt que revendicatrice.


Concrètement, qu’est-ce que la méthode Solucracy ?

La méthode Solucracy commence par une cartographie des acteurs locaux sur un territoire puis la constitution d’une équipe locale. La deuxième étape consiste à faire émerger les besoins des habitants car l’analyse de leurs besoins personnels mène très souvent à la détection des besoins collectifs. Les questions posées sont ouvertes dans une démarche appréciative et de psychologie positive. Les résultats sont mis en ligne et accessibles à tous assurant une totale transparence. Le moyen qui s’avère aujourd’hui le plus efficace est le porte-à-porte avec des taux de réponse oscillant entre 40% et 50%.
Elle permet de créer un premier contact avec la population, crucial pour la suite du processus. En effet, la suite requiert de réunir le plus possible de citoyens "enthousiastes" pour qu’ils imaginent des solutions concrètes ensemble, et valoriser leurs complémentarités. La quatrième et dernière étape consiste à accompagner les solutions jusqu’à leur concrétisation et nécessite donc de répartir les rôles parmi les citoyens mobilisés. Tout au long de cette démarche, les citoyens partagent leurs compétences, leurs idées, leurs préférences et créent ou renforcent une véritable communauté avec des objectifs communs. Les élus sont alors des facilitateurs des énergies locales et ne portent pas seuls le poids des communes sur leur dos. L’association Solucracy se propose d’accompagner les populations des communes dans l’application de cette méthode. 
 

crédit photo : Solucracy

 

Pour quels résultats ?

En décembre 2018, le projet pilote dans le village de Léaz, dans l’Ain, a obtenu un taux de participation de 38% sur les 380 foyers. Puis, en juin 2019, Solucracy s’est rendu à Ferney-Voltaire où le second projet fondateur de l’association a mobilisé 53% des 325 foyers. Depuis, la même méthode a été appliquée à Lunas, Combloux ou encore Saint-Malo. Aujourd’hui, l’association compte 13 accompagnateurs, dont un en Suisse et un en Belgique, permettant à de nombreux citoyens de ne plus être seulement consommateurs de biens communs mais en être aussi contributeurs.