Share
Solidarités

Solidarités face au Covid-19 : France urbaine ouvre un espace d’échanges à ses adhérents

26/03/2020

Le groupe de travail se réunira pour une deuxième réunion le 30 mars 2020.

Alors que les territoires font face à une augmentation significative de cas de coronavirus sur les territoires, la crise sanitaire a de très lourdes conséquences pour les plus démunis : celles et ceux qui n’ont pas de logement fixe, dont les conditions d’alimentation sont précaires, qui peuvent être dans l’incapacité de se soigner ou de se faire dépister, pour les migrants qui sont exposés à tous ces facteurs de risques…
 
Dans ce contexte, France urbaine a mis en place un groupe d’échanges consacré au déploiement des solidarités et à la mobilisation de l’action sociale. Il s’est réuni le lundi 23 mars pour la première fois, et poursuivra ses échanges à un rythme hebdomadaire.
 
Cette première réunion, qui a rassemblée plus de 20 territoires (grandes villes, agglomérations et métropoles) a permis d’aborder les points suivants :

  • Réponses des collectivités à la situation des personnes précaires, sans domicile fixe et migrants (réquisitions, hébergement d’urgence, mise à l’abri, accompagnement sanitaire, campements, etc)
  • La problématique des femmes confinées victimes de violences conjugales et les violences intrafamiliales
  • La situation dans les quartiers de la politique de la ville : respect des règles du confinement/couvre-feu, réponses éducatives...
  • Les chantiers ANRU : où en est-on sur les territoires ? Arrêt ou poursuite des travaux ?

L’occasion de mesurer la mobilisation des grandes villes et agglomérations auprès des plus démunis, et la nécessité d’un dialogue étroit avec l’Etat et le secteur associatif pour faire face à la crise.
 
L’occasion également de faire remonter au Gouvernement les difficultés rencontrées sur le terrain, et de relayer les initiatives nationales mises en place, parmi lesquelles notamment la mobilisation de la Réserve civique.
 
Le groupe de travail se réunira pour une deuxième réunion le 30 mars 2020.