Share
3 questions à...
Finances et Fiscalité
Transition écologique

Morgane Nicol : « Ce mandat sera clé pour l’atteinte des objectifs climatiques au sein des collectivités »

29/01/2021

Morgane Nicol, Directrice du programme « Territoires » d'I4CE, a accordé un entretien à France urbaine HEBDO.

L’Institut de l’Economie pour le Climat (I4CE) a réalisé un travail de co-construction d’un cadre d’évaluation climat du budget en collaboration avec cinq métropoles et villes, France urbaine et plusieurs partenaires. Quels sont l’objectif et l’intérêt de cette démarche ?

Ce travail s’inscrit dans une dynamique de Green Budgeting initiée par l’OCDE, la France et le Mexique en 2017 avec l’initiative « Paris Collaborative on green Budgeting » et concrétisée au niveau national par la sortie en octobre du premier rapport environnemental du budget de l’Etat. Le cadre que nous proposons, co-construit avec cinq collectivités, permet aux métropoles et villes de se lancer à leur tour dans une évaluation climat de leur budget.
La construction puis le vote du budget sont des moments clés où s’incarne concrètement la politique climatique d’une collectivité territoriale. C’est notamment au moment des arbitrages sur les dépenses qui seront effectivement réalisées qu’il est possible de questionner ces dépenses et de les orienter le plus possible vers la transition climatique. Ainsi, analyser un budget sous le prisme du climat permet de nourrir les débats budgétaires d’éléments de compréhension rapide des enjeux, et peu à peu, de mieux piloter l’impact climatique des dépenses de la collectivité. Les résultats de l’analyse peuvent également permettre de répondre aux demandes de transparence des citoyens d’une part, et d’identifier plus rapidement les dépenses pouvant être couvertes par des instruments financiers « verts » d’autre part.


"La construction puis le vote du budget sont des moments clés où s’incarne concrètement la politique climatique d’une collectivité territoriale." Morgane Nicol

Ce projet est une première étape pour travailler plus largement sur un « budget vert ». Comment inciter les collectivités locales à s’engager ?

Les élus et directeurs généraux des services sont les premiers à pouvoir lancer une démarche d’évaluation climat du budget de leur collectivité, démarche par nature transversale. Pour faire connaître largement l’existence de la méthodologie d’évaluation et inciter les élu.e.s à s’en emparer, les associations d’élus ont un rôle important à jouer. Ainsi, France urbaine va lancer un groupe de travail avec ses membres sur le sujet. Par ailleurs, l’Ademe va prendre en compte l’évaluation climat du budget dans le programme de management et de labellisation Cit’ergie, qui récompense les collectivités pour la mise en œuvre d’une politique climat-air-énergie ambitieuse. Des réseaux de collectivités spécialistes des enjeux environnementaux, tels Energy Cities et Amorce vont également diffuser la méthodologie. De son côté, I4CE va continuer à travailler sur le sujet en 2021, notamment avec les régions. Et un élargissement aux enjeux de biodiversité devrait être réalisé par des experts de cette thématique.


"France urbaine a un rôle important à jouer et va lancer un groupe de travail sur le sujet" Morgane Nicol

Vous êtes directrice du programme « Territoires ». Quelles sont les ambitions d’I4CE pour les années à venir sur et avec les collectivités locales notamment urbaines ?

Notre ambition pour les prochaines années est de clarifier quels sont les enjeux de financement des collectivités locales pour leur politique climat. Nous suivrons pour cela deux fils rouges dans nos études : d’un côté estimer les dépenses – d’investissement et de fonctionnement - que devront porter les collectivités pour atteindre la neutralité carbone et adapter leur territoire au changement climatique ; de l’autre comprendre quelles sont les difficultés de financement auxquelles les collectivités font face pour répondre à ces besoins et explorer des pistes de solutions pour les dépasser. Nous continuerons à étoffer notre production de données et d’informations concernant directement les collectivités locales. Nous espérons ainsi contribuer à faire avancer les débats et permettre une accélération de la transition des collectivités, durant ce mandat qui sera clé pour l’atteinte des objectifs climatiques.