Share
Transition écologique
Economie circulaire - ESS

Les labels "Cit'ergie" et "Economie circulaire" deviennent le programme "Territoire engagé transition écologique" de l'ADEME

23/09/2021

Afin d’accélérer l’engagement des collectivités dans la transition écologique, l'ADEME propose une stratégie globale intitulée «Territoire engagé transition écologique ».

Afin d’accélérer l’engagement des collectivités dans la transition écologique, le nouveau programme de l’ADEME intitulé TERRITOIRE ENGAGÉ TRANSITION ÉCOLOGIQUE est composé du label CLIMAT - AIR - ÉNERGIE (anciennement Cit’ergie) et du label ÉCONOMIE CIRCULAIRE. Ce programme se veut être une démarche d’accompagnement et de reconnaissance pour les actions et les progrès réalisés par les collectivités sur leur territoire, pour répondre aux enjeux de transition écologique. L’ADEME propose ainsi aux collectivités une stratégie globale d’amélioration continue pour la transition écologique.
 
Le 16 septembre dernier, en marge de l’évènement « Ad’M les territoires en transition », dont France urbaine était partenaire, s’est tenue une cérémonie de remise des labels : 52 collectivités/groupements de collectivités ont été labellisées dans le cadre du programme « Territoire engagé dans la transition écologique » ; 35 ont obtenu le label « Économie circulaire » et 19 ont obtenu le label « Climat-air-énergie » (2 ont obtenu les deux labels).
 
En matière d’économie circulaire, l’ADEME a mis à disposition des territoires intéressés un référentiel. Il permet de réaliser un état des lieux transverse la stratégie territoriale pour une économie circulaire. L’utilisation du référentiel permet d’identifier des actions pour s’engager davantage et renforcer un plan d’actions et une politique d’économie circulaire. Le référentiel est structuré autour de cinq axes :
 

  1. Définition d’une stratégie globale de la politique économie circulaire et inscription dans le territoire ;
  2. Développement des services de réduction, collecte et valorisation des déchets ;
  3. Déploiement d’une économie circulaire dans les territoires ;
  4. Outils financiers du changement de comportement ;
  5. Coopération et engagement.

 
Depuis l’été 2020, ce référentiel est accompagné par une labellisation. La labellisation « premier palier » permet notamment de reconnaitre l’engagement d’un territoire dans une politique en faveur de l’économie circulaire. Cette labellisation cible les EPCI et les syndicats de gestion des déchets.
 
Parmi les territoires labellisés, sont membres de France urbaine : Amiens Métropole, la CINOR (Réunion), la Communauté d'Agglomération Pau Béarn Pyrénées, l’Eurométropole de Strasbourg, Grenoble Alpes Métropole, la Métropole de Lyon, Saint-Etienne Métropole, Rennes Métropole, la Métropole du Grand Paris et Nantes Métropoles. Vous pouvez retrouver des exemples de projets conduits par ces collectivités labellisées, mais aussi des actions mises en place par d’autres territoires urbains, ICI.
 
A noter que le référentiel du label est accessible gratuitement, même sans candidater au label. Il s'adresse aux collectivités et syndicats avec des compétences collecte, traitement et/ou développement économique, mais s'adresse également à tous ceux qui souhaitent s'en inspirer.
Une vidéo de présentation du référentiel a été réalisée et est accessible via le lien suivant.
 
Les référentiels utilisés pour ce nouveau programme TERRITOIRE ENGAGÉ TRANSITION ÉCOLOGIQUE sont également mobilisés dans le cadre du Contrat d’objectif territorial (COT), outil de contractualisation pour des projets territoriaux de quatre ans et proposé par l’ADEME pour le déploiement de certains CRTE.
 
Pour aller plus loin, consultez :
 

 

 

  • Le guide aux collectivités : « Mettre en œuvre une démarche territoriale d'économie circulaire dans les villes, agglomérations, métropoles », réalisé dans le cadre du projet collectif mené par France urbaine et l’Ecole urbaine de Sciences Po lors de l’année académique 2020-2021.

 

Photo : Ademe