Share
Culture

Les Etats généraux des festivals officiellement lancés à Avignon

08/10/2020

La ministre de la Culture a lancé les 2 et 3 octobre derniers les Etats généraux des festivals.

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin, a lancé les vendredi 2 et samedi 3 octobre derniers les Etats généraux des festivals (EGF), séquence qui ouvre une première phase de concertation qui devrait s’étaler jusqu’au Printemps de Bourges, prochain grand rendez-vous. Cette séquence lui a par ailleurs permis de faire plusieurs annonces à l’adresse du secteur culturel.

Festivals : une phase de concertation et de dialogue s’ouvre

« Au service des artistes et des territoires », la ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin est intervenue en plénière à Avignon vendredi 2 octobre, afin de lancer officiellement les EGF.  Elle a fait état du rôle structurant des festivals sur les territoires, de leur apport qui dépasse le seul périmètre culturel. Tant en termes de retombées économiques et touristiques, de vivre-ensemble et de mobilisation citoyenne, de valorisation artistique et de vitalité culturelle, les festivals – dont le nombre en France oscille entre 3.000 et 6.000 – tiennent une place de choix dans l’actualité et la vie locales.
Afin d’apporter davantage de littératures, de perspectives et de contributions collectives, des ateliers thématiques ont permis d’aborder les enjeux qui sont ceux des nouveaux modèles économiques, de la transition écologique, du rôle des festivals dans la carrière artistique, de l’égalité homme/femme, du bénévolat, etc.
Une plateforme dédiée et des échanges dans les territoires avec les collectivités territoriales et les professionnels des festivals permettront d’aboutir à un recueil de propositions et d’orientations. En attendant, la ministre de la Culture a annoncé la mobilisation d’une enveloppe supplémentaire de 5 millions d’euros pour les festivals les plus touchés par la crise sanitaire. 

Des annonces au monde culturel

La ministre a par ailleurs profité de cette séquence pour faire plusieurs annonces à l’adresse du secteur culturel, en lien avec les dernières restrictions annoncées. Parmi elles, le maintien de la prise en charge à 100% du chômage partiel pour les acteurs culturels, ou encore la mise à disposition d’un fonds d’aide à la billetterie doté de 100 millions d’euros pour les équipements culturels pénalisés par la restriction des jauges. La ministre de la Culture devrait très prochainement réunir un CTC national pour échanger avec les associations d’élus sur ces sujets.