Share
Economie circulaire - ESS
Finances et Fiscalité

Les contrats à impact, forme innovante de financement des projets territoriaux

29/04/2021

France urbaine a reçu lors d'un webinaire Clara Michielini et Nguyen My-Lan du cabinet de la secrétaire d'Etat Olivia Grégoire, venues présenter les contrats à impact.

Au croisement des travaux menés au sein de France urbaine par les commissions "Économie circulaire et économie sociale et solidaire (ESS)" d’une part et "Économie des territoires" d’autre part, les contrats à impact représentent une forme émergente d’accompagnement des initiatives locales. Les élus et techniciens travaillant au sein de ces deux commissions et les membres du groupe de travail "Emploi et insertion" se sont ainsi penchés, lors d’un webinaire organisé ce lundi 26 avril 2021, sur le sujet des contrats à impact.
 
Les contrats à impact s'inscrivent en effet dans les enjeux de la finance durable et responsable, sur lesquels France urbaine met l'accent depuis plusieurs années ; à rebours de la financiarisation de l’économie mondiale qui esr souvent déconnectée de l’économie réelle et des enjeux environnementaux et sociaux, il semble en effet important de soutenir et d'accompagner les démarches visant à faire pivoter les outils financiers et leurs acteurs vers les valeurs, démarches et méthodes de l’ESS, de la durabilité et de la préservation des ressources.

Un nouveau partenariat public-privé accélérant les innovations locales

France urbaine porte ainsi une attention particulière à l’émergence des contrats à impact et à la phase d’expérimentation engagée par le Gouvernement, notamment en raison du partenariat public-privé qu’ils proposent et parce qu’ils donnent toute leur place aux initiatives des territoires et permettent de les répliquer à des échelles plus importantes. L’appel à manifestation d’intérêt (AMI) consacré à l’économie circulaire avait déjà été évoqué lors des travaux de la commission "Économie circulaire & ESS". Les participants au webinaire ont pu revenir sur les fondamentaux de ces contrats avant un focus sur l’AMI en cours, consacré à l’emploi et ouvert jusqu’au 3 juin 2021.
 
De cet échange avec le cabinet d’Olivia Grégoire, il ressort un intérêt manifeste des membres de France urbaine pour ce nouveau dispositif. Outre l’appui des collectivités aux projets lauréats sur leurs territoires respectifs, on peut entrevoir la perspective d’une déclinaison locale de la démarche.