Share
Economie des territoires

Les agglomérations et métropoles préparent l’économie post-Covid

24/06/2021

La Commission "Economie des territoires" travaille à poursuivre l’adaptation des politiques publiques de développement économique dans le contexte post Covid.

A l’occasion de sa dernière réunion du semestre, le 23 juin 2021, la Commission « Economie des territoires » de France urbaine, co-présidée par Michèle Lutz, Maire de Mulhouse et Anne Vignot, Maire de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole, s’est penchée sur deux sujets qui doivent permettre de poursuivre l’adaptation des politiques publiques de développement économique dans le contexte post Covid.


Aides publiques aux entreprises : vers un nouveau contrat entre entreprises et territoires

A l’occasion de la présentation, par Stéphane Viry, député LR des Vosges, du rapport de la mission d’information parlementaire qu’il a présidée, élus et techniciens de France urbaine en charge du développement économique ont pu poser les jalons d’un nouvel encadrement des aides publiques aux entreprises, autour des axes suivants :

  • Sujet jusqu’à présent assez embryonnaire, la conditionnalité des aides publiques a pris une nouvelle dimension pendant la crise et face au défi des transitions. L’Union européenne, ses membres et les collectivités ne peuvent plus faire l’économie d’une réflexion et d’une prise de position dans ce domaine ;
  • Les aides publiques sont conditionnées principalement à l’atteinte d’objectifs en termes d’emploi et/ou d’investissement sur un territoire. Elles participent de l’attractivité d’une agglomération ou d’une métropole, elles contribuent à la compétitivité de la France face aux autres pays concurrents, elles restent le socle d’un soutien structurant à des filières prioritaires ;
  • Une fois passée la période du soutien à des entreprises placées par la crise en situation économique critique, il s’agit maintenant de définir de nouvelles trajectoires et de nouveaux objectifs pour les entreprises appuyées par la collectivité ;
  • A l’exemple des nouvelles grilles d’analyse actuellement travaillées par la Métropole Européenne de Lille, il pourra s’agir de conditionner le versement d’aides publiques au respect de transformations autour de quatre thématiques : la relation aux fournisseurs locaux, la participation à l’économie du territoire, l’impact environnemental de l’activité et la relations aux collaborateurs. France urbaine s’impliquera dans les prochaines discussions nationales sur cette thématique.
     

Situation économique des métropoles : France urbaine renoue son partenariat avec les CCI métropolitaines

A l’occasion de la présentation du baromètre de la situation économique des métropoles réalisé par l’Association des Chambres de commerce et d’industrie (CCI) métropolitaines, les membres de la Commission « Economie des territoires » ont pu partager le constat d’une bonne résistance des entreprises basées en territoire urbain. L’agilité et la résilience des entreprises et des collectivités ont permis de poser les bases d’un jeu collectif local renforcé qui doit se poursuivre dans quatre directions :

  • Gérer la fin progressive des aides publiques et maintenir un maillage fin d’appui individualisé aux entreprises les plus fragiles ;
  • Accompagner la transformation des entreprises en repensant les villes et métropoles sur la base des pratiques professionnelles post-Covid ;
  • Permettre aux TPE et PME d’être parties prenantes des projets d’investissement engagés ou accompagnés par les métropoles ;
  • Placer agglomérations et métropoles dans le nouveau concert international grâce à de nouvelles stratégies d’attractivité touristique et économique.

 
France urbaine et l’association des CCI métropolitaines rendront publique une nouvelle version du baromètre à la rentrée prochaine.