Share
Transition écologique

Le Grand Reims expérimente la collecte séparative des biodéchets en point d'apport volontaire

01/12/2021

Le 1er décembre 2021 marque le lancement de la phase expérimentale de la collecte séparative des biodéchets (déchets alimentaires et naturels biodégradables) en point d’apport volontaire (PAV). Conformément à la loi AGEC du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire (Article 88), le tri à la source des biodéchets doit être effective au 31 décembre 2023 au plus tard.

Dans ce contexte la collectivité avait répondu à l’appel du projet Régional « GEBIODEC » lancé par l’ADEME en 2019 qui cible l’apport de solutions pour la gestion des bio-déchets. Le dossier déposé par la collectivité auprès de l’ADEME Régionale, qualifié de « dossier exemplaire au niveau régional avec la plus grosse agglomération engagée dans un dispositif biodéchet », est également suivi par l’ADEME nationale « du fait de son originalité de taille et de typologie d’habitat ».

L’objectif étant de généraliser le tri à la source des biodéchets et de répondre parallèlement à l’Article 70 de la loi de Transition Énergétique  pour la Croissance Verte indiquant qu’avant 2025, chaque citoyen doit avoir à sa disposition une solution lui permettant de ne pas jeter ses bio-déchets dans les ordures ménagères.
 

Toutes les informations ici