Share
Alliance des territoires
Finances et Fiscalité
Transition écologique
Mobilités
Politique de la ville

Le Gouvernement et France urbaine signent l’Accord de méthode pour une relance économique, écologique et sociale

17/05/2021

Le 17 mai 2021 à l’Hôtel de Matignon, le Premier ministre Jean Castex et la présidente Johanna Rolland ont officiellement signé l’Accord de méthode, conclu le 25 février dernier.

Le 17 mai 2021 à l’Hôtel de Matignon, le Premier ministre Jean Castex et la présidente de France urbaine Johanna Rolland, Maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, ont officiellement signé l’Accord de méthode, conclu le 25 février dernier entre le Gouvernement et l’association des grandes villes, agglomérations et métropoles.

Depuis le début de la crise sanitaire, les Français ont pu mesurer l’esprit de responsabilité qui a animé les élus urbains pour faire bloc, au-delà de la diversité politique, et pour faire partager précisément et sans esprit polémique la situation et les interrogations sur le terrain, dans les villes.

C’est dans cet état d’esprit que s’intègre cet Accord de méthode, signé entre France urbaine et l’État. La relance ne pourra pas être efficace et pérenne sans les collectivités locales et en particulier les grandes villes, intercommunalités et métropoles, de par leurs capacités d’investissement, de portage de projets et de leur rôle majeur dans l’économie nationale, la transition écologique ou encore la lutte contre la précarité.
 


De gauche à droite : Johanna Rolland, Jacqueline Gourault, Jean Castex, Nadia Hai, Jean-Luc Moudenc, Nathalie Appéré (Matignon/ Florian David)
 
L’Accord de méthode est un acte important ; Il a d’ailleurs déjà permis de poser un diagnostic commun, notamment sur le coût financier de la crise sanitaire, de fixer des perspectives communes, de lancer des chantiers visant à concrétiser de fortes attentes en matière de transition écologique, de mobilités, de logement, de politique de la ville, de développement économique ou de cohésion territoriale. Il affirme cette volonté de faire vivre l’alliance des territoires, ces indispensables coopérations entre territoires urbains, périurbains et ruraux pour répondre aux défis de notre époque.

Si cet Accord acte un certain nombre d’avancées, les élus de France urbaine ont souhaité rappeler au Premier ministre leur attachement à la libre administration des collectivités locales, qui suppose une réelle autonomie financière et fiscale, pour plus d’efficacité de l’action publique. Ils ont également faire part de leurs interrogations qui demeurent sur la méthode globale de concrétisation de cet accord et proposé des solutions en matière de transports, de politique de la ville, de transition écologique, de contractualistaion et de territorialisation de la relance.
 

« C’est dans un esprit de responsabilité, et donc d’exigence, que nous signons aujourd’hui cet Accord de méthode avec le Premier ministre. Un cadre est fixé et nous attendons maintenant de l’Etat des réponses aux questions légitimes que nous nous posons pour le rendre concret et efficace. » a indiqué la présidente de France urbaine, Johanna Rolland.

(c) Crédit photo : Matignon/ Florian David
 

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.