Share
Europe et international
Solidarités

L'Appel à projets « Jeunesse VIII » en soutien à la coopération décentralisée est ouvert

13/01/2022

L’appel à projets « Jeunesse VIII » est ouvert jusqu'au 21 avril 2022.

En septembre 2015, l’Assemblée générale des Nations unies adoptait l’Agenda 2030 pour le développement durable et ses 17 Objectifs de développement durable (ODD), qui fixent des cibles à atteindre en 2030 pour transformer notre monde et nos sociétés. A cet égard, les jeunes de tous les pays ont été reconnus par l’ONU comme des acteurs incontournables dans la réalisation de l’Agenda 2030.

Cet appel à projets, ouvert du 10 janvier 2022 au 21 avril 2022, vient accompagner l’engagement des collectivités territoriales françaises (CTF) et de leurs homologues étrangères en faveur de la jeunesse, de son ouverture au monde et du développement d’opportunités à leur intention, en termes d’éducation, de formation et de participation au développement durable des territoires. Il poursuit la dynamique enclenchée par le MEAE en 2015 lors de la création de ce dispositif. Depuis, 108 projets ont été financés, permettant la mobilité d’environ 2000 jeunes et professionnels de l’éducation ou de la formation.

Depuis le déclenchement de la pandémie de à la COVID, les mobilités des jeunes se sont restreintes dans de nombreux pays, sans que leur volonté de s’engager à l’international ne disparaisse, et ce alors que beaucoup ont été très impactés par la crise. Face à ce constat, le gouvernement français a mis au cœur de sa politique de développement l’éducation, la formation professionnelle, l’apprentissage, la mobilité internationale et l’engagement citoyen des jeunes. Dans ce contexte, le MEAE encourage les collectivités territoriales à étendre et renforcer les coopérations décentralisées qui se développent par et pour les jeunes.

Cet appel à projets soutiendra des projets de coopération portant sur une durée de 12 mois, et les cofinancements seront attribués afin de permettre aux actions de débuter dès juillet 2022.

Trois ministères ayant des compétences clefs en matière de jeunesse, d’éducation et de formation s’associent pour permettre aux collectivités territoriales de développer des opportunités en direction des jeunes de leur territoire (mobilité, éducation, formation, emploi) :

  • Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) ;
  • Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports (MENJS) ;
  • Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

Sont aussi partenaires de cet appel à projets, France volontaires, l’Agence du Service Civique (Service Civique, Erasmus + Jeunesse et Sport et Corps européen de solidarité), l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ), ainsi que la Fondation Schneider Electric qui vise notamment à développer dans les pays émergents les cursus de formation professionnelle relatifs aux énergies durables.