Share
Urbanisme et logement

Jean-Paul Jeandon, nouveau président du Fonds national des aides à la pierre

11/02/2021

Jean-Paul Jeandon président de la communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise et vice-président de France urbaine, est nommé président du conseil d'administration du FNAP.

Par arrêté du ministre de l'économie, des finances et de la relance, de la ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du logement et du ministre délégué auprès du ministre de l'économie, des finances et de la relance, chargé des comptes publics, en date du 9 février 2021 et paru au JO ce 11 février, Jean-Paul Jeandon président de la communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise est nommé président du conseil d'administration (CA) du Fonds national des aides à la pierre (FNAP). Il représentait France urbaine au CA du FNAP.

Cette nomination à la présidence du FNAP traduit la volonté de l’Etat de désigner un élu connaissant bien les sujets du logement social et très social a fortiori issu d’une région aux marchés de l’habitat particulièrement tendus. C’est en tant que nouveau président du FNAP qu’il a animé ce 11 février un CA dédié au bilan des agréments et de la production de logements sociaux en 2020 et à l’adoption du budget rectificatif du FNAP pour 2021.

Logement social : une tendance nettement orientée à la baisse en 2020

L’année 2020 s’est terminée sur un bilan préoccupant des agréments et de la construction de logements sociaux, notamment en régions PACA et Ile-de-France. Seulement 87 501 agréments de logements sociaux ont été délivrés l’an passé, en net recul par rapport à 2019, en particulier dans les métropoles en zones A et B1 ainsi que dans les territoires réputés déficitaires au titre de la loi SRU. A noter qu’il s’agit du résultat le plus bas enregistré depuis 2010. 2020 marque la 4ème année de baisse consécutive des agréments de logements sociaux.
Dans ce contexte dégradé, il demeure quelques points de satisfaction : une augmentation des agréments de PLAI (logement très social) par rapport au PLUS ; une progression notable des agréments des PLAI adaptés (gamme la plus sociale), avec un niveau d’agréments augmenté de plus de 70% (2 056 agréments en 2020)  par rapport à 2019 et cela dans la majorité des régions. Il est à noter également une bonne production des pensions de famille, avec 1 574 agréments en 2020 (+13 % par rapport à 2019).

Des objectifs ambitieux pour les deux prochains exercices

Le budget rectificatif adopté par le FNAP pour 2021 vise un objectif audacieux, celui fixé récemment par la ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon d’agréer 250 000 logements sociaux en 2021 et 2022 (dont 90 000 PLAI). Les ressources d’Action Logement ont été mobilisées en ce sens, sachant que les reliquats des crédits du FNAP non-consommés pour l’exercice 2020 (en raison de la crise sanitaire) ont été intégralement reversés au budget 2021.
Parmi les dossiers que le président du FNAP a jugé prioritaires pour les prochains mois figurent la simplification des procédures d’agrément de logement social, la régulation du foncier et le contrôle des coûts de production, la transformation des bureaux en logements (ou résidences étudiantes) et la nécessaire maîtrise des prix de sortie des logements.