Share
Transition écologique

Innovation écologique : la Métropole Rouen Normandie installe ses premiers filets anti-déchets en Seine

19/11/2021

La Métropole Rouen Normandie est engagée dans la lutte contre la pollution plastique et la préservation de ses cours d’eaux et de la Seine. Suite au succès de l’expérimentation en rivière, elle voit plus grand, en installant 6 filets anti-déchets supplémentaires, dont 4 en Seine. Cette nouvelle opération ambitieuse est rendue possible grâce à un financement collectif d’entreprises du territoire ou spécialisées dans le domaine pour un montant de 120 000 €. En partenariat avec le LEESU (Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes urbains), les types de déchets collectés en sortie d’exutoires alimenteront des études scientifiques. 
 
Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen Normandie, Marie Atinault, Vice-Présidente en charge des transitions et innovation écologiques et Hugo Langlois, maire d’Amfreville et conseiller métropolitain délégué à la protection, gestion et valorisation de la Seine : « La crise environnementale nous oblige à des actions fortes, innovantes et collectives, en lien avec les forces vives de notre territoire. Nous le savons : la présence de plastique en mer ne sera réduite qu’à condition, notamment, de dépolluer nos fleuves et nos rivières. En protégeant la Seine, nous prenons toute notre part pour limiter la pollution, du littoral normand et bien au-delà. Nous remercions les entreprises qui ont souhaité nous accompagner sur cette expérimentation pour être le premier territoire à installer des filets anti-déchets en Seine et devenir un site référence au national. Faisons ensemble de la Métropole Rouen Normandie une cheffe de file de la transition écologique ! ».
 
Pour élargir l’expérimentation débutée en rivière, un appel au mécénat a été réalisé par la Métropole en mai 2021 auprès des entreprises pour accompagner l’accompagner sur l’extension du dispositif en Seine.
 
L’entreprise Novacel a été la première à soutenir le dispositif, soucieuse de la préservation du Cailly. Le bureau d’étude Alise environnement a souhaité participer et sensibiliser ses partenaires au sujet, comme le groupe Laguerre. Le fabriquant de plaque fonte EJ a été séduit par l’initiative et fournira également des badges environnementaux qui seront placés près des exutoires. HAROPA PORT | Rouen a rejoint le collectif dans le cadre de sa politique environnementale.
 
La Métropole a été sélectionné pour bénéficier du mécénat nature et compétence de l’entreprise Pollustock en partenariat avec Sogeti pour 2 filets de 1000mm et Normandie Croisière a facilité leur pose avec la mise à disposition de bateaux et personnels. L’Agence de l’eau a également versé une subvention. Les 8 mécènes de cette opération innovante sont donc : Novacel, EJ, Alise environnement, Groupe Laguerre, Pollustock/Sogeti, Normandie en Seine, HAROPA PORT | Rouen et l’Agence de l’eau.