Share
Solidarités
Migrants et réfugiés

Hébergement d’urgence : des tiny houses pour les mères isolées à Villeurbanne

22/04/2021

La Métropole de Lyon et l'association le Mas ouvrent un centre d'hébergement d'urgence avec des "tiny houses" pour des mères isolées en grande précarité avec leurs enfants de moins de 3 ans. Des maisonnettes fonctionnelles pour retrouver de l'intimité et le répit nécessaires pour rebondir.

Le 2 mars, 17 mères et leurs enfants, soit 51 personnes, ont emménagé sur le site de La Base à Villeurbanne dans 17 « tiny houses », de sortes de bungalows de 20m² qui peuvent héberger jusqu’à 4 personnes. Dans ces petits habitats mobiles, ces familles vulnérables retrouvent une intimité et de la dignité après avoir connu des parcours de vie difficiles.

Un abri et une étape pour retrouver dignité et vie sociale

Sur le site de la Base, ces femmes en grande précarité sont accueillies avec leurs enfants pour une durée de 6 mois renouvelable. Elles sont accompagnées par l’association lyonnaise le Mas, qui anime le site et assure le suivi social des familles.

Mettre à l’abri les femmes isolées avec enfant de moins de 3 est une compétence de la Métropole. Avec ces tiny houses, la Métropole expérimente une nouvelle façon d’accueillir du public en difficulté. Contrairement à l’hébergement à l’hôtel qui favorise un isolement des familles, ce mode de fonctionnement permet un meilleur accompagnement social, médico-social et administratif de ces mères et de leurs enfants, dans un cadre plus confortable et adapté à une vie de famille.

Pour ces mères de famille, le site de la Base offre un vrai répit : elles peuvent faire la cuisine, les enfants peuvent jouer ensemble dans un lieu sécurisé et les tiny houses, mêmes si elles sont petites et sommaires, leur offrent davantage d’intimité.