Share
Sécurité
Fonction Publique Territoriale

France urbaine crée un groupe de travail dédié aux Polices municipales

05/05/2022

Attractivité territoriale et recrutement, métiers et carrières, statuts, régimes indemnitaires, identité de la filière… France urbaine entend s'investir pleinement dans les prochains mois.

Co-présidée par David Marti, Maire du Creusot, président de la communauté urbaine du Creusot-Montceau et Gaël Perdriau, Maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole, la commission "Sécurité et prévention" de France urbaine s’est réunie le 3 mai 2022.

Un groupe de travail sur les polices municipales créé

Désireux de renouer avec le présentiel à l’avenir, les co-présidents ont profité de cette commission pour rappeler leur intention de concrétiser et faire aboutir les pistes de réflexions qui avaient été présentées dans le cadre de la dernière audition parlementaire ainsi que lors des Assises de la sécurité de France urbaine, organisées au Creusot le 3 mars dernier.  
Sans attendre la rentrée et au regard du contexte électoral actuel, il a été proposé aux élus et techniciens de la sécurité de mettre en place avant l’été, un groupe de travail relatif aux polices municipales, piloté par Nathalie Koenders, Première adjointe au maire de Dijon, en charge notamment de la sécurité et de la tranquillité publique, afin de travailler et de croiser les regards avec les employeurs urbains, membres de la commission "Fonction publique territoriale" de France urbaine sur les sujets relatifs aux métiers des polices municipales.  
Attractivité territoriale et recrutement, métiers et carrières, statuts, régimes indemnitaires, identité de la filière… le chantier est important pour ce groupe de travail spécifique aux métiers des polices municipales, dont le périmètre pourra muter selon l’actualité et les priorités fixées par la commission « Sécurité et prévention » de France urbaine.  

Groupe de travail CLSPD : rendez-vous le 17 mai

En parallèle, le groupe de travail des coordonnateurs locaux de sécurité et de prévention de la délinquance, pilotée par Isabelle Martinez, coordinatrice du Conseil métropolitain de sécurité et de prévention de la délinquance à Toulouse Métropole, et Stéphanie Laakairi-Dondard, coordonnatrice des actions partenariales de Prévention de la Delinquance à la Ville de Clermont-Ferrand, se réunira le 17 mai 2022, afin de poursuivre le travail qui avait été mené dans le cadre des récentes concertations territoriales vis-à-vis notamment des mesures en réparation de type « Travail d’intérêt général et travaux non rémunérés » (TIG-TNR).
A cette occasion, les techniciens de France urbaine recevront l’Agence nationale des travaux d’intérêts généraux et pourront faire part de leurs réflexions et interrogations. Les élus urbains appellent notamment à développer les peines en réparation de type TIG/TNR et les élargir à de nouveaux acteurs (SDIS, bailleurs sociaux…). Le TIG constitue une mesure « gagnant-gagnant » qu’il convient donc de mieux valoriser et impose d’accompagner sur le long terme les tuteurs.