Share
Numérique et innovation
Les Interconnectés

Forum des Interconnectés : le Manifeste « Pour des territoires numériques responsables » remis à Cédric O

18/03/2021

Le Forum des Interconnectés s’est tenu les 17 et 18 mars. L’occasion de faire valoir l’engagement des collectivités locales en matière de numérique responsable.

Crise sanitaire oblige, le Forum des Interconnectés s’est tenu cette année dans un format 100% visioconférence, rythmé par des séquences plénières et des ateliers thématiques. Le format était d’autant plus inédit que les intervenants et représentants des collectivités locales présents étaient invités à construire la feuille de route numérique et à élaborer ensemble les propositions du Manifeste.
 
Le Manifeste, dont l’esprit et les principaux champs d’actions sont le fruit d’un travail commun des élus et techniciens au numérique rassemblés au sein de la commission Numérique des Interconnectés, de France urbaine et de l’AdCF, fait en effet valoir l’engagement des collectivités locales « Pour des territoires numériques responsables », faisant valoir l’élan politique et les leviers qui sont les leurs pour impulser une transformation numérique ambitieuse, socialement et écologiquement durable.
 
Remis en séance plénière au secrétaire d’Etat à la Transition numérique et aux Communications électroniques, Cédric O, lequel a reconnu la collaboration constructive et importante des Interconnectés sur l’ensemble des enjeux numériques, matérialisée par un premier Manifeste pour Agir face à l’urgence de l’illectronisme, le Manifeste pour des territoires numériques responsables s’articule autour de trois ambitions et de neuf engagements :
 
Ambition 1 : Le numérique responsable, un enjeu d’égalité !

  • Engagement 1 - Organiser l’accès de tous aux services publics
  • Engagement 2 -  Favoriser la montée en compétence des citoyens et des professionnels
  • Engagement 3 - Intégrer la participation des citoyens et la culture de l’innovation

 
Ambition 2 : Le numérique responsable, un engagement environnemental

  • Engagement 1 - Changer les pratiques internes : penser responsable !
  • Engagement 2 -  Généraliser la commande publique responsable : arme de transformation massive !
  • Engagement 3 - Stimuler les filières économiques de réemploi

 
Ambition 3 : Le numérique responsable, le projet d’un territoire intelligent et durable !

  • Engagement 1 - Mobiliser les infrastructures et technologies au service du territoire durable
  • Engagement 2 - Adopter une stratégie territorialisée pour un numérique responsable
  • Engagement 3 - Porter l’éthique du territoire intelligent et responsable

 
En préambule, le Manifeste précise : « Articulé autour de trois ambitions et de neuf engagements concrets le présent manifeste invite les collectivités à adopter le numérique durable comme modèle commun de conduite de leurs stratégies numériques à venir. Il ne fixe pas d’objectifs quantitatifs qui s’imposeraient aux territoires, mais pose les jalons d’un parcours inspirant qui puisse être approprié aux spécificités territoriales. Il appelle à une prise en compte large des enjeux du numérique durable avec les plans structurels existants et la constitution d’indicateurs et méthodes partagés entre collectivités et l’Etat afin d’articuler l’action locale avec les stratégies nationales en cours de définition. »
 
Franckie Trichet, récemment nommé président des Interconnectés, par ailleurs co-président de la commission Numérique France urbaine/AdCF/Les Interconnectés, a présenté les principaux axes du Manifeste, faisant valoir le rôle des collectivités locales à accompagner et amplifier « l'éco-numérique social», propice à un avenir numérique protégé et protecteur.
 
Jacques Oberti, président du SICOVAL, trésorier des Interconnectés et également co-président de la commission Numérique, a plaidé pour une monter en responsabilité et en compétence des élus locaux sur le numérique. Le Manifeste, posant les bases du numérique durable, devra entrer dans une phase opérationnelle, avec un travail portant sur la déclinaison territoriale du numérique responsable. Des arguments qu’ont par ailleurs relayé Bertrand Serp, adjoint au maire de Toulouse et vice-président de Toulouse Métropole en charge du numérique et de l’innovation, et Marlène Le Dieu de Ville, vice-président de la Communauté de communes de Lacq-Orthez, duo qui complètent la co-présidence de la commission Numérique. Le premier a restitué les enjeux liés à la dimension éthique du numérique et aux données, tandis que la seconde a mis l’accent sur l’accessibilité du numérique, notamment pour les publics handicapés.
 
Emeline Baume, première vice-présidente de la Métropole de Lyon et administratrice des Interconnectés, a plaidé pour la mobilisation de plusieurs leviers dans la convergence des transitions numériques et environnementales, notamment en matière d’achat public, de reconditionnement ou encore de recyclage.
 

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.