Share
Numérique et innovation
Les Interconnectés

Découvrez les résultats de la 2e édition du Baromètre de la maturité numérique des métropoles

20/05/2021

EY et France urbaine ont interrogé 34 collectivités urbaines pour réaliser cette 2e édition, qui présente des résultats contrastés.

Les grands enseignements de cette 2e édition

Si le numérique constitue un véritable levier d’amélioration des politiques publiques et des services publics délivrés par les collectivités locales, celui-ci transforme également en profondeur les collectivités et les conduit à s’interroger et à composer sur de nombreux thèmes tels que : les services aux usagers, l’aménagement numérique du territoire, la valorisation des données, la cybersécurité, le caractère « responsable et solidaire » du numérique, etc.
 
EY et France urbaine ont interrogé 34 collectivités, adhérentes de France urbaine, pour réaliser la 2e édition du Baromètre de la maturité numérique des métropoles, agglomérations et grandes villes françaises 2021. Sur l’ensemble des thèmes abordés, les avancées sont contrastées selon les territoires mais les résultats convergent vers un intérêt et une appropriation des enjeux numériques par les territoires urbains.

Retour sur le webcast de restitution du baromètre

Jeudi 20 mai, lors du webcast de restitution du baromètre, Bertrand Serp, vice-président de Toulouse Métropole en charge de la transition digitale, co-président de la commission "Numérique" de France urbaine, l'AdCF et les Interconnectés, a rappelé en introduction l’affirmation de la dimension politique du numérique, laquelle s’inscrit dans une logique de plus en plus territorialisée. En filigrane, il a fait état des réflexions nécessaires en matière de financement et de gouvernance du numérique.
 
Le webcast a été l’occasion d’aborder et de contextualiser quelques-unes des thématiques référencées dans le baromètre, à l’instar du numérique responsable et durable, de l’inclusion numérique, de l’administration numérique ou encore du territoire serviciel. Des thématiques respectivement abordées par Bertrand Maes, adjoint au maire de Lyon en charge de l’administration générale, du numérique et de la relation avec les mairies d’arrondissement, Céline Geissmann, adjointe à la maire de Strasbourg en charge de la ville numérique, innovante et de la citoyenneté européenne, Yann Huaumé, maire de Saint-Sulpice-la-Forêt, vice-président de Rennes Métropole en charge du Numérique et Denis Hameau, conseiller délégué de Dijon Métropole en charge de la smart city, du projet On Dijon, et de l’Enseignement supérieur.
 
Jean-marc Eiclier, associé France EY Consulting et pilote de l’étude, a par ailleurs restitué les grandes orientations du Baromètre et les chiffres collectés qui ressortent des différentes contributions des collectivités.