Share
Sécurité

Découvrez les 20 villes retenues pour accueillir des services d’administration centrale du ministère de l’intérieur

16/03/2022

Neuf des vingt villes retenues sont membres de France urbaine.

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, avait annoncé en septembre 2021 que des agents du ministère, en poste en Ile-de-France, seraient réinstallés dans des villes candidates à les accueillir.

Cette initiative faisait suite au comité interministériel à la transformation publique du 23 juillet dernier à Vesoul, lors duquel le Premier ministre avait annoncé poursuivre la relocalisation des emplois hors de l'Ile-de-France.

Le ministère de l'Intérieur a reçu « de très nombreuses candidatures de villes disposées à accueillir l'un des 20 services de l'État destinés à se relocaliser, issus de l'administration centrale du secrétariat général du ministère, de la direction générale de la Police nationale, de la direction générale de la Gendarmerie nationale, de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises et de la délégation à la sécurité routière ».

20 villes ont ainsi été retenues pour accueillir des services d'administration centrale, dont 9 villes membres de France urbaine : Angers, Le Havre, Le Mans, Limoges, Metz, Montpellier, Pau, Saint-Étienne et Tours.