Share
1 jour, 1 territoire

Covid-19 : Retrouvez toutes les mesures mises en place par la Métropole du Grand Nancy

11/04/2020

Dans le cadre du respect de ces règles de confinement et afin de limiter la propagation du virus Covid-19, la Métropole met en place des mesures. Celles-ci sont susceptibles d'évoluer en fonction des nouvelles préconisations du Gouvernement. 
 
Transports

Gratuité pour le personnel soignant
Le Grand Nancy a pris la décision de rendre l'ensemble du réseau Stan gratuit pour le personnel soignant, à compter du 21 mars et sur simple présentation d'un justificatif (attestation ou carte professionnelle).

Navette CHU 
Exclusivement réservée aux personnels travaillant dans les centres hospitaliers, la navette CHU continue de fonctionner aux heures et conditions habituelles :  départ à 5h15 de Nancy Georges de la Tour et départ à 6h45 de Vandœuvre CHU Brabois 

Transport à la demande « MobiSanté »
Instauré à la demande de la Métropole et mis en oeuvre par Keolis et Synergihp (opérateur habituel du transport de personnes en situation de handicap), le service de transport gratuit à la demande « MobiSanté » à destination du personnel des établissements de santé est étendu de 5h30 à minuit. Ce service est destiné aux personnels soignants et, par extension, aux personnels techniques des établissements de santé. Les uns et les autres y ont accès gratuitement, sur présentation de leur carte professionnelle et du justificatif de déplacement professionnel. Près de 85 personnes utilisent ce service actuellement.

Vélostan’lib
Afin de faciliter les déplacements des professionnels de santé pendant la crise sanitaire, JCDecaux leur offre un abonnement d'un an à son système de vélo en libre-service VélOstan'lib.
 
Pour en bénéficier, il suffit d'adresser un justificatif, attestant de son activité de professionnel soignant, à l'adresse mail : contact.cyclocity@jcdecaux.com, en précisant la ville concernée. Vous recevrez en retour un code à usage unique, valable 12 mois, qui peut être utilisé aussi bien par un primo-abonné que pour renouveler un abonnement en cours.
 
Désinfection des rues
S'appuyant sur les avis de la Direction Générale de la Santé (DGS) et de l'Agence Régionale de Santé du Grand Est (ARS),  la Métropole a fait le choix de ne pas désinfecter les rues et poursuit ses missions essentielles de salubrité publique.
 
En effet, comme l'indique l'ARS : « Compte tenu de la faible persistance du virus sur les surfaces et de l'obligation de confinement, la charge virale dans l’environnement doit être considérée comme négligeable. L'aspersion de javel ou autre désinfectant est inutile tout en étant dangereuse pour l'environnement. »
 
Depuis le début de l'épidémie, le service Propreté de la Métropole poursuit ses missions. Des actions essentielles sont réalisées tous les jours pour maintenir la salubrité des espaces publics dans les vingt communes (enlèvement des défections canines, entretien des abords des plateformes de conteneurs semi-enterrés...) La protection et la sécurité des 50 agents mobilisés, contre 130 en temps normal, est une priorité absolue. Des mesures barrières ont été mises en place dans l’organisation du service pour réduire les contacts.
 
Collecte des déchets

Le service de collecte des déchets en porte-à-porte est modifié pour tenir compte des disponibilités du personnel, et permettre d'assurer la collecte en toute sécurité.
Les collectes d'encombrants en porte-à-porte prévues jusque début avril, dont les dates ont été communiquées en début d'année, sont maintenues pour des raisons de salubrité publique ;
La collecte en porte-à-porte des bacs destinés au verre et au papier de certains ensembles d'habitations, d'administrations et d'activités professionnelles ne peut plus être assurée. Les collectes des points d'apport volontaire sont en revanche maintenues ;
La collecte du carton des professionnels et des administrations ne sera pas assurée. Les cartons sortis par les commerces encore en activité seront collectés avec les déchets ménagers.

La collecte des ordures ménagères est modifiée comme suit : 

  • Les fréquences de collecte des ordures ménagères sont adaptées. Un seul passage par semaine est maintenu pour toutes les communes (hors Nancy). Pour consulter le tableau des jours de collecte retenus pour les communes : cliquez-ici
  • Deux collectes hebdomadaires sont maintenues à Nancy, compte-tenu de la densité de population et donc de la production importante de déchets ;
  • Les tournées sont modifiées pour être effectuées avec un seul ripeur, afin d'éviter une trop grande proximité dans les cabines des camions pendant les trajets hors collecte. Pour la même raison, les démarrages se font en horaires décalés. Cela peut impliquer des légers changements de l'heure de passage. Il est donc impératif de sortir le bac la veille au soir.
  • Afin de faciliter la collecte, nous vous demandons également de ne sortir le bac que lorsque celui-ci est plein ;
  • La collecte des emballages recyclables (sacs jaunes transparents, bacs jaunes) est pour le moment maintenue. Une adaptation pour les habitats collectifs sera effectuée en fonction des besoins.

 
Déchetteries métropolitaines :
Elles sont fermées jusqu'à nouvel ordre, à l'exception de celle de Nancy (blvd Jean Moulin), qui reste ouverte à destination des seuls professionnels.
Horaires d'ouverture pour les professionnels : du lundi au vendredi de 7h30 à 18h. Ces horaires pourront évoluer, selon le taux de fréquentation constaté. Les gestes barrières seront appliqués, en évitant notamment la présence de plusieurs professionnels en même temps à la même benne.

Déchets verts :
Pour rappel, la Métropole ne collecte pas les déchets verts avec les ordures ménagères. Ils sont habituellement apportés en déchetterie. En raison des mesures sanitaires pendant la période de confinement, les déchetteries sont fermées mais des solutions alternatives simples s'offrent à vous telles que le compostage ou le paillage. Retrouvez toutes les infos et conseils en cliquant ici.
Les restitutions de compost prévues au printemps sont annulées, et ce jusqu'à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

Lingettes : pas dans les toilettes !
Avec le souci de désinfecter son intérieur, beaucoup d'entre vous multiplient l'usage des lingettes. Or, entre canalisations bouchées, augmentation des interventions des techniciens de l'assainissement, pannes des ouvrages de pompage ou des stations d'épuration, les lingettes (hygiéniques, démaquillantes ou ménagères) sont un véritable fléau pour le réseau d’assainissement de la Métropole ! Elles ne sont pas biodégradables et peuvent même endommager les installations de votre domicile. Le bon geste : limitez leur utilisation et jetez vos lingettes dans votre poubelle dédiée aux déchets ménagers ! 
En fonction de l’évolution de la situation, ces mesures sont susceptibles d'être modifiées. Restez informé(e)s via notre site internet et les réseaux sociaux.
 
Eclairage urbain
 
Vous êtes nombreuses et nombreux à vous interroger sur le maintien de l'éclairage nocturne dans les rues de la Métropole. L'éclairage est maintenu pour des raisons de sécurité, notamment de celles et ceux qui doivent se déplacer la nuit dans le cadre de leur travail. Il permet également d'éviter tout rassemblement illicite dans les zones non éclairées. À noter que la majorité des points lumineux gérés par la Métropole fonctionne aujourd'hui avec des lampes à basse consommation de type led, pour une meilleure préservation de notre environnement. Dans de nombreuses communes, l'éclairage urbain avait déjà été réduit dans son intensité, voire complètement éteint la nuit.

Eau potable
 
Mise en place de relevés par téléphone
Service vital pour l'ensemble des habitant(e)s, entreprises et administrations du territoire, la production et la distribution d'eau potable se poursuit au quotidien, mais d'une manière adaptée avec un traitement des urgences, notamment la réparation des fuites d’eau sur le réseau.
 
Pour éviter le contact avec les abonné(e)s, nous engageons un relevé des compteurs par téléphone, pour ceux qui ne bénéficient pas encore du système de radio relevage.
 
Info pratique
Même en cette période de confinement, il n'est pas utile de privilégier l'eau en bouteille par rapport à l'eau du robinet. En effet, indépendamment de l’épidémie de Covid-19, l'eau du robinet est contrôlée en permanence par l'État et par la Métropole. Elle est ainsi sûre, agréable à boire, claire, inodore et équilibrée en minéraux ! Elle est aussi disponible à tout moment, à domicile, sans déplacement ni transport. Elle permet enfin d'économiser du pétrole pour la fabrication du plastique et le transport des bouteilles. Elle doit également vous servir à vous laver régulièrement les mains, avec du savon bien entendu. Report possible de la facturation de consommation d'eau pour les entreprises : conformément aux dispositions visant à soulager les entreprises en difficulté, la facturation des consommation d'eau pourra être reportée. Les entreprises peuvent se signaler via la rubrique "Contact" du Portail de l’eau ou au 03 83 91 83 83.
 
Crématorium

La Métropole et l'exploitant du site sont malheureusement contraints de suspendre la tenue des cérémonies au Crématorium à Vandœuvre-lès-Nancy, en application des dispositions prises par le Gouvernement. Cette décision permettra de protéger, à la fois le personnel, mais aussi les familles et les proches.
 
Les crémations ne sont pas suspendues et sont programmées en lien avec les opérateurs funéraires, qui restent les interlocuteurs privilégiés des familles. La remise des urnes se fera dans les meilleurs délais après la crémation.
La Métropole est bien consciente de cette contrainte imposée aux familles déjà éprouvées par la perte d’un être cher, mais les circonstances exceptionnelles justifient pleinement cette mesure.
 
Etablissements culturels et scientifiques

Pour rappel, les Jardins botaniques du Grand Nancy et l'Université de Lorraine, le Musée de l'Histoire du fer et le Muséum-Aquarium de Nancy sont fermés au public jusqu'à nouvel ordre. Néanmoins, pendant la période de confinement, les équipes des musées vous donnent rendez-vous quotidiennement sur les réseaux sociaux ! Au programme notamment : les coulisses du Muséum-Aquarium (les poissons vont bien !), le partage de vos plus belles photos Instagram, un film par jour du Jardin botanique pendant 28 jours ou encore des idées d'activités et jeux à faire en famille à la maison.

Conservatoire du Grand Nancy

Pour rappel, comme tous les établissements métropolitains, le Conservatoire régional du Grand Nancy est fermé jusqu'à nouvel ordre.
#CultureChezNous : depuis le début de la semaine, et pendant toute la durée du confinement, le Conservatoire régional du Grand Nancy vous donne également rendez-vous chaque jour (du lundi au vendredi) pour découvrir un(e) enseignant(e) du Conservatoire. Il ou elle vous proposera un coup de cœur à écouter, à visionner ou à lire en ligne ! Rendez-vous sur leur page Facebook ou sur le site internet du Grand Nancy.

Parcs

Tous les parcs métropolitains sont fermés jusqu'à nouvel ordre.
 
Aide aux entreprises

L'épidémie de Covid-19 aura des conséquences à court, moyen et long terme sur la dynamique économique française. C'est pourquoi, en complément des mesures instaurées par le Gouvernement et la Région Grand Est, la Métropole et ses vingt communes ont mis en place à partir du 16 mars des actions concrètes pour soutenir les acteurs économiques du territoire. En savoir plus
 
Aide aux publics vulnérables

Pendant la durée du confinement et afin d'aider les personnes les plus vulnérables face à cette situation exceptionnelle :
 
- le 115 est à votre écoute par téléphone. Ses équipes ont été renforcées afin de répondre aux nombreuses demandes. L'accueil de jour (rue Saint-Anne à Nancy) est fermé.
- le Grand Nancy travaille aux côtés de l'État et des associations territoriales afin de trouver des solutions d'hébergement d'urgence et de maintenir la continuité de l'aide alimentaire. La Banque alimentaire poursuit l'approvisionnement des structures associatives. Le Secours populaire assure la distribution des colis alimentaires sur ses antennes habituelles, les mardis, mercredis et jeudis de 9h à 11h et de 14 à 16h. La soupe pour les Sans-Abri continue ses distributions sur les différents sites. Pour des mesures de sécurité sanitaire, la distribution place Carnot sera supprimée à compter du 29 mars. Enfin, le Secours catholique propose une permanence téléphonique pour les situations d'urgence, les lundis, mercredis et vendredis de 9h à 12h, au 07 57 40 76 65.
- la Fédération des étudiants de Lorraine (Fédélor) a créé une ligne d'écoute pour les étudiants qui pourraient se sentir isolés pendant le confinement. Permanence de 10h à 12h et de 14h à 19h : au 07 73 45 85 98 / 06 15 12 38 89 (interlocutrice femme) ou 06 09 84 86 35 (interlocuteur homme).
 
Pension animale

En raison des mesures sanitaires en vigueur dans le cadre de la lutte contre la propagation de l’épidémie de Covid-19, les accueils habituels au sein de la pension animale sont suspendus.
Néanmoins, dans ce contexte exceptionnel et dès le mercredi 25 mars, le service de pension animale assuré par la société Sacpa met en place un service d’accueil de secours, au sein de la pension située au 4 rue de la Haie le Comte à Saint-Max (dans la limite des capacités d’accueil disponibles).
Ce service est réservé en priorité aux personnes hospitalisées et aux personnels soignants mobilisés, sur présentation d’un justificatif (carte professionnelle ou certificat d’hospitalisation). Les animaux doivent également être à jour dans leurs vaccinations (la présentation du carnet de vaccination sera demandée).
Accueil sur rendez-vous uniquement : de 9h à 11h / Contact : 03 83 33 10 57
 
Vie étudiante

Retrouvez toutes les informations sur l'Université de Lorraine en cliquant-ici et sur le Crous Lorraine en cliquant-ici. 
Ces mesures sont susceptibles d’évoluer en fonction des nouvelles mesures éventuelles prises par le Gouvernement. La Métropole vous informe de l'évolution de la situation sur son site internet et sur ses réseaux sociaux.