Share
Numérique et innovation
Les Interconnectés

Coordination territoriale pour l’inclusion numérique : 7 territoires vont l’expérimenter

18/02/2021

Ce projet vise à rapprocher le numérique des Français en favorisant l’accompagnement des personnes les plus éloignées du numérique, par la mise en œuvre d’une gouvernance locale.

Le 16 février dernier, une conférence de presse avec le secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, Cédric O, a permis d’officialiser la mobilisation de 7 territoires pour rapprocher le numérique du quotidien des Français en favorisant l’accompagnement des personnes les plus éloignées du numérique, dans le cadre de la mise en œuvre d’une gouvernance locale.
 
5 métropoles et intercommunalités (Lyon, Strasbourg, Lille, La Rochelle et l’intercommunalité du SICOVAL), appuyées par l’association Les Interconnectés, ont lancé l’expérimentation d’une Coordination Territoriale pour l’Inclusion Numérique (CTIN). Cette initiative, soutenue par le secrétariat d’Etat et l’Agence nationale de la Cohésion des Territoires, va permettre de mieux répondre aux besoins d’accompagnement numérique des habitants. En effet, dans le cadre de gouvernances locales, les actions, outils, acteurs et financements disponibles pour lutter contre l’illectronisme seront mieux mobilisés et plus finement coordonnés. Leur efficacité sera ainsi démultipliée.
 
Par ailleurs, des accords préalables de principe pour le déploiement de Conseillers numériques France Services ont été signés par les 5 collectivités engagées dans les CTIN ainsi que par les Départements de la Haute-Garonne associée au SICOVAL et du Rhône. Ces accords préalables prévoient que l’Etat réserve 185 Conseillers numériques (pour une enveloppe de 9,25M€ au total) à ces territoires. Ce dispositif clé du plan France Relance en faveur de l’inclusion numérique qui mobilise 250 millions d’euros vise à déployer sur le terrain 4 000 Conseillers numériques pour aider les Français les plus éloignés à devenir autonomes avec les outils numériques du quotidien. Intégralement financés par l’Etat, ces professionnels de l’accompagnement organiseront des ateliers d’initiation au numérique pour les habitants : échanger avec leurs proches, faire leur CV, suivre la scolarité des enfants en ligne, maîtriser leurs données personnelles, vérifier des informations...
 
En détail :

  • Pour le département de la Haute-Garonne et le SICOVAL (unis dans un accord tripartite) : 60 conseillers dont 56 pour le département et 4 pour le SICOVAL – subvention de 3M€ au total;
  • Pour la Métropole de Lyon : 50 conseillers – subvention de 2,5M€ au total ;
  • Pour le département du Rhône : 15 conseillers – subvention de 750k€ au total ;
  • Pour l’Eurométropole de Strasbourg : 20 conseillers – subvention de 1M€ au total ;
  • Pour La Rochelle : 8 conseillers – subvention de 400k€ au total ;
  • Pour la Métropole Européenne de Lille : 32 conseillers numériques pour la métropole au total  – subvention de 1,6M€ au total.

 
« On peut se réjouir de la mobilisation de ces 7 collectivités aux côtés de l’Etat pour déployer des Conseillers numériques, après l’Allier, la Manche, la Seine-Saint-Denis, l’Ain. En cohérence avec la confiance qui s’est nouée depuis près de 3 ans entre l’Etat et les territoires sur l’inclusion numérique, nous concrétisons cette initiative main dans la main. Ces professionnels recrutés, formés et financés par France Relance vont rapidement permettre à tous d’être formés aux outils numériques utiles dans le quotidien. Les collectivités les embauchent et les accompagnent pour qu’ils proposent leurs activités là où les habitants en ont le plus besoin. Nous attendons avec impatience les projets finalisés de leur part pour concrétiser cette initiative sur le terrain. Nous suivrons aussi avec attention les expérimentations de Coordination Territoriale pour l’Inclusion Numérique qui accompagnent ces accords afin de faciliter la mise en place d’alliances locales fortes en faveur de l’inclusion numérique.», a déclaré Cédric O.