Share
Participation citoyenne

C'est parti pour "Territoires en commun", la plateforme d'ingénierie démocratique !

20/01/2021

Territoires en Commun, un outil d’appui aux collectivités en recherche d’accompagnement en matière d’ingénierie participative, de concertation et de coopération.

L'Agence nationale de la cohésion des territoires et la Banque des territoires lancent Territoires en commun, la plateforme des coopérations et de la co-construction démocratique. Pour mettre en place ce nouvel outil, l’ANCT et la Banque des territoires se sont associés à plusieurs réseaux associatifs (Décider ensemble, Démocratie ouverte, Institut de la concertation et de la participation citoyenne), pour accompagner les territoires vers de nouvelles modalités d’intervention qui soient résolument tournées vers le « faire ensemble » et la coproduction locale.
Plus de cent participants ont participé au lancement de cette nouvelle plateforme. En ouverture, le directeur de cabinet de l'ANCT a tout d'abord rappelé le rôle de l'Agence auprès des collectivités - les accompagner dans leur projet en leur apportant un concours humain et financier.

Les défis de Territoires en commun

Ce projet mené est suivi par France urbaine depuis le début de son développement, qui accueille chaleureusement cette initiative qui recense déjà près de 300 contacts et une centaine de retours d'expériences - des aides pour répondre aux enjeux de la démocratie participative. La plateforme a vocation à devenir un centre de ressources collaboratif de référence qui réunira plusieurs communautés d'acteurs : maires, techniciens, associations, société civile... et que chacun apportera sa pierre à l'édifice de ce commun numérique en participant à des ateliers de co-construction.

Les plateformes de mise en relation, de coopération s'essoufflent avec le temps

Afin de pas tomber dans ce travers, l'idée est bien de développer une modération collective avec l'ensemble des partenaires garants de l'intégrité de la démarche. Cela fait partie de l'éditorialisation de plateforme. Plus qu’un centre de ressources, il s’agit bien d'aller vers un centre de services et un incubateur du projet. Ces étapes devraient permettre de faire vivre la plateforme, ainsi que la communauté des utilisateurs.

Collaborer

"C’est un centre de ressource et toute collectivité peut créer son compte et accéder à un espace de dépôt de projet pour ajouter des contenus”, précise Morgane Luraski, cheffe de projet à l’ANCT. Les utilisateurs pourront également demander à tester les futures fonctionnalités avant leur mise en ligne, afin de donner leur avis sur leur pertinence et efficacité.

 

Pour toute information : contact@territoires-en-commun.fr