Share
Sécurité

Beauvau de la sécurité : Les associations d’élus rappellent 3 grands principes d’action et formulent 18 propositions

10/09/2021

Mieux associer les élus à la stratégie nationale de sécurité et renforcer l’approche locale des politiques de sécurité font notamment partie des principaux axes de leurs propositions.

France urbaine n’a pas été conviée par le Gouvernement à participer au Beauvau de la sécurité, ce qu’elle déplore et regrette. Pour autant, les élus urbains ont souhaité apporter leur contribution, du fait de leurs compétences en matière de prévention de la délinquance et du lien singulier qui les unit à la société civile dans toutes ses composantes (citoyens, entreprises, associations...).

Les 4 élus * représentant les collectivités ont pu participer à la réflexion conduite par le Ministère de l’intérieur. L’AMF a, par ailleurs, conduit une concertation avec les autres associations d’élus du bloc communal. De ce travail partagé, il ressort que les collectivités territoriales formulent 18 propositions regroupées autour de 3 principes d’actions : renforcer la participation des collectivités à l’établissement d’une stratégie nationale, conforter très sensiblement les partenariats locaux et repenser le cadre général de ce service public et de son lien avec les citoyens (présence sur le terrain, dialogue avec les publics, ...).

Le Beauvau de la sécurité ne peut donc constituer qu’une première étape d’un processus d’adaptation de ce service public qui doit s’effectuer dans une relation de confiance et de reconnaissance envers les femmes et les hommes contribuant à la sécurité intérieure du pays.

Pour plus d’efficacité, les associations d’élus formulent 18 propositions à travers 3 axes : 

  • Mieux associer les élus à la stratégie nationale de sécurité ;
  • Renforcer l'approche locale des politiques de sécurité ;
  • Conforter et enrichir le lien Forces de sécurité Intérieure (FSI) - Nation.

* Jean-Pierre BOUQUET, maire de Vitry-le-François (51), Nathalie KOENDERS, première adjointe à la ville de Dijon (21), Frédéric MASQUELIER, maire de Saint-Raphaël (83) et Alexandre TOUZET, maire de Saint-Yon (91).