Share
Urbanisme et logement

Amiens Métropole mise sur la mixité urbaine avec l’ANRU

15/10/2019

Pendant la journée consacrée aux Rencontres de la Politique de Ville, en présence de l’ensemble des partenaires de cette vaste opération de rénovation urbaine à l’échelle de l’agglomération ainsi que de François Lamy, ancien ministre délégué à la Politique de la Ville qui a porté cette loi en 2014.

Au niveau national, sur la période 2014-2024, le nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) est doté de dix milliards d’euros. Il vise à requalifier durablement les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) en priorisant ceux dont les dysfonctionnements urbains sont les plus importants. 

Complétant les contrats de ville, le NPNRU soutient les projets urbains des collectivités portant sur 216 quartiers d’intérêt national et 264 QPV d’intérêt régional.
Ce nouveau programme a bénéficié d’une accélération importante ces derniers mois. Entre mai 2018 et mai 2019, l’ANRU et ses partenaires ont approuvé 251 projets de renouvellement urbain. Six milliards d’euros sont ainsi mis à disposition des collectivités territoriales et des bailleurs sociaux pour engager les chantiers de transformation de ces quartiers. Ces projets vont conduire à l’investissement de 20 milliards d’euros sur ces territoires, tous financeurs confondus.

Sur Amiens les deux quartiers prioritaires de la politique de la ville, Amiens Nord et Etouvie ont été retenus par l’ANRU comme projet d’intérêt national ; le quartier prioritaire Pierre-Rollin, d’intérêt régional. Le nouveau programme de renouvellement urbain, porté par Amiens Métropole traduit l’ambition forte en matière d’attractivité et mixité sociale pour chacun de ces trois quartiers.