International

Réunies au sein du pôle Joubert, les associations France urbaine, Assemblée des communautés de France et Fédération nationale des agences d’urbanisme vont inaugurer leur tout premier rendez-vous d’information sur les grands enjeux européens, le 9 février 2017, sur la crise des réfugiés.

L’arrivée de plus d’un million de personnes en Europe ces deux dernières années a marqué les esprits, tant par l’ampleur du phénomène que par le nombre de morts provoqués par les naufrages en méditerranée.

Plus de 400 participants ont assisté aux Troisièmes assises de la coopération décentralisée franco-marocaine qui se sont tenues à Marrakech les 8 et 9 décembre. La proximité géographique, les liens entre les populations, l’intensité des échanges économiques, l'usage de la langue française, les modèles d’organisation territoriale très proches entre les deux pays sont autant d’éléments qui font de la coopération franco-marocaine l’une des plus denses, des plus variées et des plus dynamiques du bassin méditerranéen.

Initiée en 2015 à l’occasion du Smart City Expo World Congress (SCEWC) de Barcelone, principal salon mondial sur le thème de la ville intelligente qui se tient chaque année en novembre, la publication « Villes intelligentes : expériences françaises » permet de présenter des réalisations concrètes développées par les villes et leurs partenaires privés dans le domaine de la smart city

Réalisée en partenariat avec Vivapolis et le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, cette publication constitue une véritable vitrine de l’expertise française en matière de smart city. Ainsi, cette deuxième édition, qui comprend 11 nouvelles contributions, en français et en anglais, permet de mesurer la diversité et la richesse des solutions développées par les territoires dans ce domaine.

Une délégation d’élus de France urbaine conduite par son secrétaire général, André Rossinot, président de la Métropole du Grand Nancy, s’est rendue à Marrakech dans le cadre de la 22e Conférence des Parties de la convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques – COP22 – qui s’est déroulée du 7 au 18 novembre.

Le temps de l’action

Alors que l’accord adopté à Paris en décembre 2015 est entré en vigueur à une vitesse sans précédent  - 109 pays représentant trois quarts des émissions mondiales de gaz à effet de serre l'ayant désormais ratifié - l’édition de Marrakech fut celle de l’action. Retour sur les quatre chantiers prioritaires de la COP22.

dans 

Le Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International (MAEDI) lance comme chaque année plusieurs appels à projets en soutien à la coopération  décentralisée.

Dans un communiqué daté du 27 octobre, le MAEDI présente les différentes thématiques des appels à projets qu’il propose pour l’année prochaine. Le Ministère y détaille également un ensemble d’appels à projets bilatéraux qui seront réalisés dans le cadre d’accords  avec des États partenaires.