International

Plus de 300 élus municipaux tunisiens et français étaient réunis à Tunis, du 19 au 21 octobre 2018, pour le premier sommet franco-tunisien des élus municipaux. Si la coopération franco-tunisienne est l’une des plus dynamique aujourd’hui, la tenue de ce sommet, organisé au lendemain de l’adoption de la nouvelle Constitution et des premières élections municipales libres en Tunisie, en mai 2018, a marqué  une nouvelle étape dans le renforcement des relations entre la France et la Tunisie, comme en témoigne la forte mobilisation des élus.

Après  un premier déplacement du président de France urbaine, Jean-Luc Moudenc, à Tunis, en mars 2018,  l’association s’est mobilisée pour cette rencontre à l’instar de nombreuses villes membres de l’association telles que  Paris, Toulouse, Dunkerque, Grenoble, Saint-Etienne, Nice, Brest, La Rochelle, Strasbourg, Mulhouse ou encore Marseille. 

Sur proposition de France urbaine, le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a nommé Arnaud Robinet, maire de Reims, au Conseil national du développement et de la solidarité internationale, au sein du collège de représentants des collectivités territoriales et des réseaux régionaux multi-acteurs.

La commission Stratégies alimentaires territoriales s’est une nouvelle fois réunie, le 4 juin, dans les locaux de Régions de France. Au menu de ces travaux figuraient successivement le projet de loi Egalim et la mise en place d’un plaidoyer des territoires français à l’international.

L’équipe de France urbaine est, d’abord, brièvement revenue sur sa publication « Villes, agriculture et alimentation : expériences françaises », réalisée avec le soutien du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Conduite par André Rossinot, président de la Métropole du Grand Nancy et Secrétaire général de France urbaine, une délégation d’élus de la métropole s’est rendue, du 19 au 23 mai 2018, sur l’île de Gorée, au Sénégal.

Si les deux collectivités ont tissé des liens ces dernières années, cette mission a marqué une nouvelle étape dans le développement de leur relation notamment à travers la signature d’un protocole d’accord.

Dans le cadre de ses actions à l’international, France urbaine a reçu, le lundi 16 avril, une délégation  Sud-coréenne composée d’une vingtaine de représentants principalement issus du ministère de l’intérieur, pour une matinée d’échanges et de travail.

Régulièrement sollicitée par des partenaires étrangers, France urbaine veille à développer des relations avec les associations de collectivités étrangères, conformément aux engagements relevant de la convention de partenariat qui unit l’association et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.