Europe

Constatant que les sujets européens trouvaient assez difficilement leur place dans le débat public, notamment dans les médias,  Laurence Aubron, journaliste, a créé il y a dix ans le projet « EuradioNantes » (association loi de 1901). L’objectif : une ligne éditoriale qui place les sujets européens au cœur de la programmation. 

Sur la base de cette expérience réussie, le média « Euradio » va être déployé sur les territoires, grâce à la radio numérique terrestre présente sur tout le territoire dès cette année 2017. Il prendra la forme d’un réseau de radios installées dans treize grandes régions françaises.

Généraliste et citoyen, il défendra une approche ouverte et décloisonnée des questions européennes, offrant à l’auditeur une information plurielle sur la vie politique, sociale, économique et culturelle du continent et de ses habitants.

Les Etats membres de l’Union européenne doivent chaque année préparer un « Programme national de réforme » (PNR) qui présente celles qui sont en cours et celles qui sont prévues. Dans ce document, chaque Etat explique en particulier comment sa politique contribue à promouvoir un niveau élevé de croissance et d’emploi en cohérence avec la stratégie « Europe 2020 ». En France, le PNR est élaboré par les différentes administrations centrales sous l'égide du secrétariat général aux affaires européennes (SGAE).  

La Commission européenne demande à ce que le projet de PNR fasse l'objet d'une consultation avec les partenaires sociaux et avec les associations nationales d'élus, en amont de sa présentation en Conseil des ministres, laquelle est, cette année, programmée le 12 avril.

C’est le 29 mars que la réunion avec les associations d’élus, parmi lesquelles France urbaine, a été organisée par le SGAE. La discussion s’est déroulée à partir d’une version « projet » du PNR, laquelle, s’agissant du chapitre relatif au « redressement des comptes publics compatible avec la croissance », reflète l’angle “privilégié“ par l’administration chargée du Budget sur les finances locales.

Et force est de constater, qu’année après année, la plume de Bercy demeure désobligeante sur la forme et pour le moins discutable sur le fond.

dans 

Réunis par le “pôle Joubert Europe“ (France urbaine, Assemblée des Communautés de France, Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme), plus de cinquante participants ont assisté, le 9 février dernier, à une rencontre sur l’accueil et l’intégration des réfugiés en Europe.

L’arrivée de plus d’un million de réfugiés et de migrants ces deux dernières années a marqué les esprits, tant par l’ampleur du phénomène que par le nombre de morts résultant de naufrages en Méditerranée. 

dans 

Avec 27 milliards d’euros pour la France sur la période 2014-2020, la politique européenne de cohésion apporte depuis plusieurs années un soutien financier à l’ensemble des territoires et appelle à un suivi attentif des associations d’élus.

Alors que les discussions autour de la prochaine période de programmation (2020-2027) ont débuté dans un contexte politique délicat, l’avenir de la politique de cohésion fait l’objet de nombreuses incertitudes en Europe voire d’oppositions entre les différents Etats.

Aussi, pour aider les collectivités urbaines à peser davantage dans le débat en cours et à venir, le pôle Joubert Europe (France urbaine, l’AdCF, et la Fnau), en partenariat avec l’ANPP, lance une vaste enquête à destination de l’ensemble de ses membres intitulé « Politique de cohésion : bilan et perspectives ».