Enfance

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale et Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes, ont lancé le 4 avril une mobilisation de tous les acteurs pour la scolarisation des enfants de moins de trois ans.

Elles se sont inquiétées de la baisse spectaculaire de cette scolarisation : si 35,5 % des enfants de moins de trois ans étaient scolarisés en 1995, les chiffres actuels montrent que cette scolarisation ne s’élève plus qu’à 11,7 % : 9,8 % hors éducation prioritaire et 20,6 % en éducation prioritaire (avec 19,3 % en réseaux d'éducation prioritaire (REP) et 22,2 % en REP+). Au total, en 2015, seuls 93 600 enfants de deux ans fréquentaient l'école, dont 80 % dans le secteur public.

dans 
dans 

L'accueil petite enfance dans les grandes villesQuestionnaire lancé par l'Association des Maires de Grandes Villes, dans le cadre de la Mission de Thierry Dieuleveux, Inspecteur général des affaires sociales.

M. Thierry Dieuleveux, inspecteur général des affaires sociales, a auditionné le président, Michel Destot dans le cadre d'une mission d'examen de la politique familiale, en janvier 2008.

dans 

Présents :
Elisabeth Laithier, adjointe au maire de Nancy
Yves Fournel, adjoint au maire de Lyon
Daniel Pengrec'h, DGS de Besançon
1.ETAT DES LIEUX
Nancy :
Un cofinancement aujourd'hui à  58,5% (70% pondéré en excluant ceux qui ne sont pas dans le régime général) qui passe à  55%. Les contrats enfance se sont terminés le 31 décembre 2006. Un avenant a été signé jusqu'à  fin 2007.

Des projections défavorables :
2005 : 653 000 euros de prestations CAF
2009 : 548 000 euros ((simulation)