Développement économique, numérique et innovation

Lieu d’échange et de partage d’expérience, France urbaine, à travers sa commission dédiée à ces sujets, crée des synergies entre les acteurs du numérique et de l’innovation, et contribue à la mise en place de solutions économiques ou de gestion numérique de la ville. Cette démarche transversale permet de co-concevoir, avec l’ensemble des acteurs, des réponses adaptées aux besoins des territoires tout en anticipant les innovations et les stratégies de demain.

 

Ci-dessous les dernières notes d'actualité sur le sujet :


Piloté par le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP), le programme de développement concerté de l’administration numérique territoriale (DcANT) découle de la création, en 2011, d’une instance nationale partenariale (INP) portée par l’Etat et les collectivités territoriales et elle-même animée par le SGMAP. Initialement dédiée à l’information des associations, elle est aujourd’hui devenue un lieu d’échange et de coconstruction autour des sujets numériques. L’INP entrant dans une logique opérationnelle, elle s’est engagée dès 2014 dans la construction partagée du programme DcANT. Celui-ci a pour objectif, dans une logique de mutualisation des initiatives, de faire converger la stratégie de l’Etat en faveur de la transformation numérique (Etat Plateforme, gouvernement ouvert, open data, simplification…) et les stratégies des collectivités territoriales de transition numérique.
Voilà plus de trois ans, Etat et collectivités lançaient le programme de développement concerté de l’administration numérique territoriale (DcANT), et en fixaient la feuille de route.

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon et premier vice-président de France urbaine, représentait l’association qui entre dans la gouvernance du conseil aux côtés de Régions de France et de l’AMF.
 
Le Premier ministre, Edouard Philippe, a pris l’occasion de l’installation du nouveau Conseil National de l’Industrie (CNI), lundi 20 novembre 2017, pour présenter les grands axes de la politique industrielle du gouvernement. Instance permanente d’expertise et de consultation pour le gouvernement, représentative de tous les acteurs de l’industrie, le CNI regroupe des représentants des entreprises industrielles, des organisations syndicales représentant les salariés de l’industrie, des personnalités qualifiées, des élus, des représentants des collectivités territoriales et des membres de l’administration. 

France urbaine, fondatrice du Réseau des Territoires Innovants, co-organisatrice du Forum National des Interconnectés, vous invite à participer à la 14ème édition du Forum des Interconnectés, les 6 et 7 décembre à Lyon.
Construire les territoires innovants

La Tribune organise pour la 4ème année consécutive le Forum Smart City du Grand Paris en partenariat avec la Mairie de Paris les 28 et 29 novembre prochains.

L’attribution des Jeux Olympiques à Paris en 2024 constitue une opportunité d’accélération pour les grands projets d’aménagements urbains. Cette reconnaissance engendre néanmoins des interrogations : sur quels leviers économiques, sociaux, sociétaux, culturels, les instances organisatrices vont-elles s’appuyer pour réussir ce défi ? Quel sera l’héritage des Jeux Olympiques pour le Grand Paris des années 2030 ?

Syntec numérique, syndicat d’entreprises du numérique, a organisé mardi 17 octobre dernier en partenariat avec France urbaine une demi-journée consacrée aux tendances de la smart city, invoquant les stratégies à mener pour que nos territoires s’inscrivent pleinement dans la transformation digitale.

Les usages et les besoins des usagers doivent être la pierre angulaire des politiques numériques. Sous la précédente législature, Luc Belot avait rendu un rapport commandité par le Premier ministre, « De la smart city aux territoires d’intelligence ». Il identifiait l’acculturation numérique des citoyens et des élus comme l’une des conditions de l’accomplissement de la ville intelligente. En filigrane, une appétence au digital en mesure de faciliter la compréhension des enjeux de souveraineté (la protection et la maîtrise des données) et de gouvernance (mise en réseau des territoires, inclusion des espaces environnants à la ville et la métropole).

En la matière, Denis Hameau, conseiller municipal de Dijon et conseiller de Dijon Métropole, a souligné la transversalité et la réciprocité des territoires dont s’inspire le consortium engagé à l’échelle métropolitaine de Dijon (soit 24 communes) – une première en France – avec un groupement de sociétés afin de créer un poste de pilotage unique en mesure de mutualiser les services (lire notre article "Dijon métropole connectée 3.0" ici).

Jean Rottner, qui intervenait la semaine dernière sous la casquette de maire de Mulhouse et vice-président de France urbaine, a notamment mis en exergue la nécessité de disposer d’une gouvernance du numérique régie par des relations public/privé, afin de susciter synergies, innovation et échanges de bonnes pratiques. Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand, président de Clermont Auvergne Métropole, a pris l’exemple de sa ville au sein de laquelle les collaborations entre les sphères publiques et privées motivent une véritable gouvernance collective du territoire.