Cohésion sociale et politique de la ville

La politique de la ville et les enjeux de cohésion sociale qu’elle charrie avec elle sont au cœur du pacte républicain que les élus de France urbaine font vivre au quotidien, au plus près du terrain. Signataires avec l’Etat et les partenaires publics et privés des contrats de ville 2015/2020, les maires et présidents d’agglomérations et métropoles entendent mobiliser les leviers du droit commun, pour des politiques d’éducation et d’emploi ambitieuses et ajustées aux besoins des habitants, notamment des jeunes. Soucieux de faire vivre une démocratie locale active, via notamment les conseils citoyens, les membres de France urbaine s’attachent à articuler inclusion sociale et solidaire et développement urbain. Ils sont ainsi en première ligne dans la mise en oeuvre du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU, qui s’étirera jusqu’en 2024) et ils veilleront à solliciter auprès de l’Etat et des partenaires sociaux des financements pérennes et durables.

 

Ci-dessous les dernières notes d'actualité sur le sujet :

 

 

Le 29 novembre dernier s’est tenu, au pôle Joubert, à l’initiative de France urbaine et l’AdCF, un Club des agglomérations et métropoles dédié à la politique de la ville, en présence d’une centaine de participants, élus et techniciens, dont François Lamy, ancien ministre délégué à la Ville et grand témoin de la journée.

Un peu moins de cinq mois après la signature du Pacte de Dijon, à Matignon, le 16 juillet dernier, entre Edouard Philippe, premier ministre et les présidents de l’AdCF et France urbaine, MM. Jean-Luc Rigaut et Jean-Luc Moudenc, il s’agissait de proposer aux élus et cadres des communautés et métropoles un temps d’échange et de travail autour de la déclinaison opérationnelle du Pacte.

Les présidents de France urbaine et l’AdCF, Jean-Luc Moudenc et Jean-Luc Rigaut ont rencontré, mardi 6 novembre dernier, Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement. L’occasion de revenir sur les suites à donner au pacte de Dijon et les conditions d’application sur les territoires de la loi ELAN, récemment adoptée au Parlement.

A peine nommé, le nouveau secrétaire d’Etat en charge de la jeunesse, Gabriel Attal a reçu France urbaine, le 12 novembre 2018, pour évoquer la mise en place du service national universel dont il a la charge. Il était accompagné de Fanny Anor, sa directrice de cabinet avec laquelle les membres de la commission Education ont déjà pris l’habitude de travailler.

La commission Politique de la ville et cohésion sociale commune à France urbaine, l’AMF et Ville & Banlieue s’est réunie mercredi 24 octobre, sous la présidence de Jean-Luc Moudenc, président de France urbaine, maire de Toulouse et président de Toulouse métropole, en présence notamment de Catherine Arenou, maire de Chanteloup-les-Vignes et Yvon Robert, maire de Rouen. La commission s’est élargie, à cette occasion, à l’association Villes de France qui était représentée par Gérard Hamel, maire de Dreux, président de la communauté d’agglomération du Pays de Dreux et ancien président de l’ANRU.

Le ministère des Solidarités et de la Santé a mis en ligne, le 17 octobre, à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté, un document exposant la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, intitulé "Investir dans les solidarités pour l'émancipation de tous", ce document détaille les mesures présentées par Emmanuel Macron le 13 septembre 2018.