Act'Urbaines
Urbanisme, logement et déplacements
08 mars 2018

Service ferroviaire et LOM, France urbaine reçue par Elisabeth Borne

France urbaine participe au groupe de travail sur la "modernisation du ferroviaire", dont la première réunion a eu lieu lundi 5 Mars. Autour de la Ministre, Elisabeth Borne, nous travaillerons chaque mardi matin jusqu’au 24 avril. Avec l’ensemble des acteurs concernés, nous aborderons successivement : La qualité du service ferroviaire ; l’ouverture du rail à la concurrence et aux territoires ; le rail au service des mobilités l’usage du réseau ferré ; le fret ferroviaire.

Nous travaillerons et nous exprimerons autant que possible dans une volonté de cohérence de l’ensemble des associations de collectivités et du GART, à l’instar de cette volonté portée notamment par Louis Nègre au titre de France urbaine et du GART.

La synthèse des « groupes miroir » préalables à la Loi LOM se tiendra à la fin du mois. Nous avons participé à chacune de ces rencontres. Tant nos propositions que nos positions, voire nos inquiétudes ont été le plus souvent entendues, et nous l’espérons, prises en compte.

La ministre des transports, Elisabeth Borne, a accueilli une délégation de France urbaine, présidée par Jean-Louis Moudenc, le 7 mars. A cette occasion, les élus ont réaffirmé notre volontarisme fort en matière de mobilités. Ce sont les grands territoires intercommunaux qui ont, depuis des décennies, fait le choix de transports urbains fortement développés, mais également celui de la mise en pratique de l’alliance des territoires. La logistique, la place du vélo, les mobilités au service de l’emploi, la couverture des zones « blanches » en termes de mobilité nous engagent. France urbaine a insisté auprès d’Elisabeth Borne sur le rôle essentiel du versement transport en ce domaine, ainsi que sur l’importance, notamment sociale, de ces services du quotidien qui doivent justifier une TVA réduite.

Date: 
Jeudi, 8 mars, 2018