Act'Urbaines
Culture et attractivité du territoire
10 novembre 2016

Réunion du CCTDC dans un (rare) moment de hausse du budget culturel de l’Etat

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, a convié les associations d’élus à une nouvelle séance plénière du Conseil des collectivités territoriales pour le développement culturel (CCTDC) le 4 octobre 2016.

Les associations partenaires au sein du CCTDC (France urbaine, AMF, AdCF, ADF, ARF, AMRF, Villes de France, Ville & Banlieue) ont échangé avec la ministre sur l’actualité du ministère après l’adoption de la loi Création, architecture et patrimoine le 7 juillet 2016, en présence des représentants de ses trois grandes directions (patrimoine, création artistique, médias et industries culturelles) et des représentants des Directions régionales des affaires culturelles (DRAC).

De bonnes nouvelles budgétaires

Audrey Azoulay a commencé par se réjouir de la hausse de 5,5% du budget de son ministère pour 2017, représentant pour la première fois 1,1% du budget de l’Etat. La jeunesse et la création sont au cœur de ses priorités : le ministère y consacre respectivement 393 millions (principalement pour l’enseignement supérieur culturel) et 777 millions d’euros, contre 260 millions pour la politique du livre et 707 millions pour le cinéma. Le plus fort budget reste toutefois en dépense fiscale, puisque 1,55 milliard y est dédié.

Elle a par ailleurs rappelé la création du Fonds national pour l’emploi pérenne dans le spectacle (FONPEPS), doté de 90 millions d’euros pour soutenir, en neuf mesures, les entreprises du spectacle vivant et les 10 000 artistes et techniciens qu’elles emploient : aide à l’embauche du premier salarié en CDI, aide à la durée des contrats, fonds assurantiels pour les groupements d’entreprises de la culture, soutien à l’emploi direct dans les cafés-culture etc.

Une réflexion rapide sur l’application de la LCAP

Revenant sur la mise en œuvre de la loi relative à la Liberté de création, à l’architecture et au patrimoine (LCAP) du 7 juillet 2016, la ministre a annoncé une concertation rapide avec les associations d’élus sur les décrets d’application de la loi, notamment pour les articles concernant les labels, les conservatoires, le patrimoine, l’archéologie préventive et les amateurs, puisque ils doivent être publiés avant la fin de l’année. Elle a en outre invité les associations à se mobiliser dans les groupes de travail du CCTDC qui seront prochainement mis en place pour la redéfinition des critères de classement des conservatoires, le soutien aux « cafés-culture » et aux petits lieux de diffusion et l’éducation artistique et culturelle.

Mais la crainte d’un déséquilibre territorial

Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand, président de Clermont Métropole et co-président avec David Lisnard, maire de Cannes, de la commission « Culture » de France urbaine, s’est réjoui de l’avancée positive des dossiers, sur l’emploi et sur l’augmentation budgétaire significative dans le monde culturel, après des années de travail en commun pendant lesquelles la réflexion semblait stagner. Il s’est toutefois interrogé sur l’équilibrage territorial du budget culturel de l’Etat et s’est inquiété de la prédominance des fonds alloués à Paris contre ceux dédiés aux territoires. Concernant les décrets, Olivier Bianchi a souligné l’importance de ne pas laisser pour compte les Fonds régionaux d’art contemporain des anciennes capitales régionales, afin de rendre possible le maintien des collections au plus près des populations.

La ministre a elle aussi regretté que le rééquilibrage territorial ne puisse se faire aisément du fait du poids des institutions parisiennes, le budget qu’elle a présenté dans le PLF 2017 reflétant alors une priorité sur le quotidien des Français plutôt que sur les structures de diffusion. Elle a conclu la séance en rappelant la mission du préfet Hubert Weigel sur la sécurisation des événements culturels : ce dernier est chargé de rédiger un vade-mecum intégrant des fiches de méthode et d’organisation pour chaque type d’événement culturel. Livraison prévue début 2017.

Date: 
Jeudi, 10 novembre, 2016