Act'Urbaines
18 octobre 2018

Retour sur les Etats Généraux des Pôles territoriaux et des Pays 2018

L’Association Nationale des Pôles territoriaux et des Pays (ANPP) a organisé les 8 et 9 octobre dernier  ses États Généraux (EGPP 2018), à Nancy. Autour du thème principal « territoire de projet, le maillon fort », les débats ont tourné autour de trois sujets : la coopération interterritoriale et l’Alliance des territoires, la concertation territoriale, et le devenir des fonds européens.

Accueillant ce temps fort des PETR (pôle d’équilibre territorial et rural), André Rossinot, président de la Métropole du Grand Nancy et secrétaire général de France urbaine, a inauguré ces deux jours d’échanges en soulignant notamment l’importance de prendre en compte les mutations sociales des territoires afin de construire un réel projet de territoire, essentiel pour mener à bien la mutualisation et la coopération entre eux. C’est d’ailleurs le sens de la convention de partenariat qui existe entre France urbaine et l’ANPP. Raymond Vall, président de l’ANPP et sénateur du Gers, a d’ailleurs reconnu l’efficacité de cette convention, permettant des rapports plus équilibrés et sereines entre les membres des deux associations, notamment entre les grandes agglomérations, les métropoles, les pôles métropolitains et leurs territoires voisins. Les quelques contrats de réciprocité déjà signés commencent en effet à entrer dans une phase plus concrète. Il ressort des différents temps forts du congrès qu’il est désormais indispensable de développer de nouvelle synergies communes entre les différentes échelles de territoires, notamment entre les PETR et leurs métropoles voisines. Pour cela, il est indispensable d’avoir une ingénierie territoriale partagée, et de construire des projets de territoires qui incluent la société civile. Le développement de l’agriculture urbaine est ainsi un bon exemple de coopération et d’alliance entre des territoires urbains et d’autres plus ruraux.

Serge Morvan, Commissaire Général à l’Égalité des Territoires, a conclu les discussions en présentant le projet de la future Agence Nationale de Cohésion des Territoires, (voir notre article à ce sujet) dans laquelle le président de l'ANPP estime que les projets de territoires construits par les PETR et les pays sont reconnus et encouragés.

 

En savoir plus sur l'ANPP

Date: 
Vendredi, 19 octobre, 2018