Ouvrages/études et sondages

Métroscope propose une analyse du phénomène métropolitain, pour comprendre les dynamiques à l’œuvre au sein des quinze métropoles issues de la loi MAPTAM qui maillent le territoire français.

Un an après la signature du Pacte Etat-Métropoles, France urbaine, la Fédération des agences d’urbanisme (FNAU) et l’Assemblée des communautés de France (AdCF), associées au Commissariat général à l’Egalité des Territoires (CGET), ont souhaité initier une démarche de connaissance et d’observation en réseau des métropoles françaises, permettant d’appréhender la diversité de leurs configurations, atouts territoriaux respectifs et modes de gouvernance.
 
Ce document s’appuie sur l’expertise dans le domaine de l’observation territoriale de l’ingénierie publique et parapublique : y a contribué une communauté de spécialistes des agences d’urbanisme, des métropoles, des associations d’élus et du CGET avec le soutien du ministère de la Cohésion des Territoires et de la Caisse des Dépôts.
 
50 indicateurs originaux, s’appuyant sur des statistiques nationales et des données collectées sur les territoires, rendent compte des dynamiques métropolitaines, de la qualité de vie et de la cohésion sociale, de l’attractivité et du rayonnement de ces quinze métropoles françaises, en associant analyses, cartographies, data-visualisation et zooms locaux. Loin de chercher à établir des classements, Métroscope est un outil dont les élus et acteurs locaux et nationaux peuvent se saisir pour dialoguer, éclairer les enjeux prospectifs auxquels ils doivent répondre, construire des politiques publiques adaptées et renforcer leurs coopérations.

Initiée en 2015 à l’occasion du Smart City Expo World Congress (SCEWC) de Barcelone, principal salon mondial sur le thème de la ville intelligente qui se tient chaque année en novembre, la publication « Villes intelligentes : expériences françaises » permet de présenter des réalisations concrètes développées par les villes et leurs partenaires privés dans le domaine de la smart city

Réalisée en partenariat avec Vivapolis et le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, cette publication constitue une véritable vitrine de l’expertise française en matière de smart city. Ainsi, cette deuxième édition, qui comprend 11 nouvelles contributions, en français et en anglais, permet de mesurer la diversité et la richesse des solutions développées par les territoires dans ce domaine.

Considérer les finances locales comme une « affaire de spécialistes » est une facilité qui trop souvent s'avère préjudiciable pour pleinement apprécier les enjeux de gestion publique locale, bien que le vocabulaire employé ne permette pas de s’approprier pleinement la matière. C'est pourquoi le président de la commission des finances de France urbaine, Jean-Claude Boulard, maire du Mans, président de Le Mans Metropole, a souhaité proposer un « Abécédaire des finances publiques locales du bloc communal », recueil de définitions à l'attention de l'ensemble des « non-financiers » souhaitant néanmoins partager la « langue » de leurs collègues en charge des questions budgétaires et fiscales.

Cette étude présente, de manière inédite car en vision consolidée, un état des lieux financier des communes et groupements à fiscalité propre sur les 50 territoires urbains que couvrent les métropoles, les communautés urbaines et les communautés d’agglomération de plus de 150 000 habitants, hors, pour cette première année, celles de l’agglomération parisienne et d’outre-mer.

dans 

Le second volet de l’Atlas de la gestion des services publics locaux 2015 vient de paraitre. Il est réalisé par l’Institut de la Gestion Déléguée, en partenariat avec l’Association des Maires de Grandes Villes de France (nouvellement France urbaine) et Villes de France, et porte sur près de 200 territoires urbains de plus de 40 000 habitants, représentant près de la moitié de la population française.