Ouvrages/études et sondages

Les membres de France urbaine sont au cœur des politiques de cohésion sociale et urbaine et le logement y tient une place de premier ordre. Depuis une trentaine d’années, les villes et métropoles de Rennes et Nancy, délégataires des aides à la pierre mènent des politiques locales de l’habitat permettant de maîtriser les réserves foncières et donc les prix de sortie des logements, d’offrir un toit à chaque habitant, selon ses capacités contributives et d’impulser des dynamiques positives de développement urbain et d’attractivité territoriale.

Alors qu’une nouvelle loi logement (dite ELAN) est en discussion au Parlement, France urbaine entend prendre toute sa part au débat, en présentant des expériences probantes et des retours de bonnes pratiques à l’échelle locale, loin des raccourcis ici et là présentés, sur la faible efficacité - réelle ou supposée - des politiques nationales et locales du logement.

Avec cette 3ème édition, Territoires urbains – Portrait financier permet d’inscrire dans la durée la préoccupation que nous partagions en prenant l’initiative de cette publication annuelle : dresser un panorama complet du poids des interventions communales et intercommunales dans les territoires urbains.

France urbaine, en collaboration avec d’autres associations du bloc local (AdCF, AVUF, FNAU) et avec CCI France et la CPU, a organisé de 2014 à 2017 une série de séminaires, financés par la Caisse des Dépôts, qui avaient vocation à rapprocher le monde universitaire de celui des collectivités locales.

Devant l’enjeu croissant que revêtent l’agriculture urbaine et les politiques alimentaires, les initiatives des collectivités se multiplient. En tant qu’association d’élus des grandes villes, métropoles et grandes intercommunalités, France urbaine a conduit, tout au long de l’année 2017, une réflexion sur le thème de l’agriculture et de l’alimentation.

Réalisée en partenariat avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Vivapolis et la Caisse des dépôts, cette réflexion  a abouti à la réalisation d’une  publication intitulée : «  Villes, agriculture et alimentation : expériences françaises ». Trente collectivités, parmi lesquelles l’ensemble des vingt-deux métropoles, ont pris part à ce travail de recensement des stratégies alimentaires territoriales et des projets les plus innovants dans le domaine de l’agriculture urbaine et péri-urbaine. 

Imprimée en français et en anglais pour une diffusion en France et à l'international, cette publication permet de montrer  la diversité, la richesse et l’originalité des actions conduites dans les grandes villes et métropoles françaises.

A l’origine de ce projet, une multitude de facteurs qui interrogent le système alimentaire actuel et qui poussent à repenser la manière dont nous produisons et consommons, tant à l’échelle internationale que nationale et locale.

En effet, l’urbanisation croissante à l’échelle mondiale ne va pas sans poser un certain nombre de défis, au premier rang desquels celui de l’alimentation d’une population plus nombreuse. Mais au-delà de la seule fonction nourricière des territoires, la question alimentaire fait également écho aux objectifs de durabilité des villes, de santé publique et de réduction des inégalités sociales. Agir sur le système alimentaire d’un territoire nécessite donc de développer une réflexion transversale intégrant les aspects économiques, sociaux, environnementaux, sanitaires, éducatifs, urbanistiques et culturels.

En partenariat avec la Direction des études de La Banque Postale Collectivités Locales, France urbaine publie la deuxième édition de « Territoires urbains - Portrait financier ». Ce document présente, de manière consolidée, un état des lieux financier des groupements et de leurs communes membres à l’échelle de 75 territoires urbains.

En un coup d'oeil :