Europe
12 octobre 2017

Pour une Europe des territoires : l’accueil favorable de la commissaire européenne Corina Cretu aux propositions du pôle Europe Joubert

Par courrier daté du 5 octobre 2017, Madame Corina Cretu, commissaire européenne à la politique régionale et urbaine, a tenu à exprimer sa convergence de vue avec la contribution produite par le Pôle Europe Joubert au mois de juillet 2017 sur l’avenir de la politique européenne de cohésion.

Confirmant son engagement pour une « politique de cohésion ambitieuse dans le futur », la commissaire européenne rappelle dans son courrier « l’importance des territoires urbains […] en première ligne pour faire advenir un modèle de croissance durable, inclusif et intelligent », et souligne qu’ils devront rester « les acteurs clés de la mise en œuvre de la politique de cohésion dans le futur », dans une approche intégrée qui envisage le territoire « indépendamment de ses limites administratives, à une échelle cohérente et fonctionnelle ».

Une reconnaissance explicite de l’enjeu d’alliance des territoires que nous portons collectivement, et qui doit permettre de dépasser les clivages entre territoires denses et moins denses au profit de projets et de stratégies partagés, dont l’émergence et la construction seront permises par une approche territoriale refondée.

La commissaire européenne pointe également l’importance des propositions formulées par le pôle Europe Joubert, que ce soit en matière de mise en cohérence des investissements (par la création d’un fonds unique territorial ou de l’harmonisation des règles applicables), de simplification, mais aussi de prise en compte des disparités existantes au cœur même des territoires urbains.

Le pôle Europe Joubert continue sa mobilisation dans le cadre des réflexions sur le post-2020, pour une politique européenne construite à partir des territoires et favorisant leurs alliances.

Date: 
Jeudi, 12 octobre, 2017
Fichier attachéTaille
Courrier Corina Cretu535.06 Ko