Sécurité
Communiqués de presse
08 février 2018

Police de Sécurité du Quotidien : France urbaine souhaite participer aux évaluations de l’expérimentation

Communiqué de presse

Le 8 février 2018

 

 

 

Le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, vient d’annoncer les grandes lignes de la Police de Sécurité du Quotidien (PSQ).

Au sein de leur commission sécurité, les élus de France urbaine avaient fait le choix du dialogue avec le ministère de l’Intérieur, tant au niveau national, avec la production d’une contribution commune, qu’au niveau local, avec leur participation aux concertations organisées dans les territoires.  France urbaine regrette qu’il n’y ait pas eu plus de grandes villes retenues mais espère que l’expérimentation sera réussie, permettant la mise en place de la Police de Sécurité du Quotidien dans toutes les villes.

France urbaine salue l’intention d’un rôle renforcé du Maire dans les politiques de sécurité mais attend une définition plus précise des missions de cette nouvelle PSQ. Pour France urbaine il est important de pouvoir s’assurer qu’il ne s’agit pas simplement de remplacer les effectifs qui partent à la retraite mais bien de mettre en place une organisation qui puisse tenir compte et répondre aux problématiques locales.

Pour les élus de France urbaine, cette Police de Sécurité du Quotidien doit permettre de renforcer la présence policière sur la voie publique, de déconcentrer les politiques de sécurité en renforçant les partenariats locaux et constituer un maillage supplémentaire des moyens de renseignement.

Afin de s'assurer de l'efficacité de ce nouveau dispositif, France urbaine demande la mise en place d'une méthode d'évaluation de cette expérimentation à laquelle elle souhaite être associée.

 

 

Contact

France urbaine - Jilliane POLLAK - 01 44 39 34 65

O2P - Olivia PENICHOU - 06 07 08 91 47

 

France urbaine, présidée par Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole, est l’association qui regroupe les élus des métropoles, grandes intercommunalités et villes françaises, comptant 101 membres de toutes tendances politiques confondues.

Elle participe à la structuration du monde urbain et à l’attractivité de tout son territoire. Sa légitimité la prédispose à entretenir de nombreux contacts avec l’exécutif et le Parlement, avec lesquels elle collabore au quotidien dans le but de défendre les intérêts des territoires et des citoyens.

Acteurs de la transition énergétique et des politiques d’aménagement du territoire, les territoires urbains ont une responsabilité qui dépasse leurs frontières administratives. En ce sens, France urbaine défend une « alliance des territoires » en mesure de faciliter les coopérations territoriales et d’assurer une pleine effectivité des politiques publiques.

 

 

 

Date: 
Jeudi, 8 février, 2018