A la Une
Sport
22 novembre 2018

Nouvelle gouvernance du sport : l’annonce officielle

Près d’un an jour pour jour après le lancement de la concertation qui visait à remodeler la gouvernance du sport, les différentes parties prenantes ont symboliquement officialisé le rapport de cette nouvelle gouvernance mardi 20 novembre dernier, à l’occasion du Salon des maires et des collectivités locales (SMCL) organisée par l’AMF.

 

Très actives pendant la concertation, les associations représentantes des collectivités territoriales sont intervenues afin de restituer les points de convergence qui ont permis de déboucher sur une position commune. Roselyne Bienvenu, adjointe au maire d’Angers, première vice-présidente d’Angers Loire Métropole en charge des Sports, et co-présidente de la commission Sports de France urbaine, s’est félicitée du travail réalisé collectivement – Etat, mouvement sportif, collectivités territoriales, acteurs du monde économique –, salvateur pour donner une toute nouvelle dimension au sport, « matriciellement inscrit dans les politiques publiques ».

La place des collectivités territoriales a été reconnue, par le biais de la gouvernance partagée inscrite dans l’ADN de la future Agence nationale du sport, qui verra le jour le 1er mars 2019. Des déclinaisons territoriales se mettront également en place, afin que les acteurs sportifs régionaux puissent échanger ensemble des projets sportifs du territoire, « dispositif qui s’adapte aux réalités territoriales » selon Jean-Paul Omeyer, vice-président en charge des Sports de la région Grand-Est et référent Sports de Régions de France, qui a par ailleurs avancé que « sans le bloc communal, aucun projet sportif n’est possible ». La part de financement des collectivités territoriales dans le sport est en effet conséquente. Le référent sport de l’AMF et maire de Chambly, David Lazarus, a rappelé en la matière que « le sport est une opportunité, un investissement, et non une charge ».

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a clôturé cette séquence en mentionnant le poids et la place des collectivités dans le champ sportif : « c’est avec les territoires que nous relèverons les défis sportifs ».

 

Contact : Sébastien Tison et Emmanuel Heyraud

Date: 
Jeudi, 22 novembre, 2018