mobilités

Stéphanie Anton, adjointe au maire d’Orléans en charge du développement durable et des risques majeurs a été auditionnée au nom de France urbaine, vendredi 1er décembre, par Noël de Saint Pulgent, président du groupe de travail « pour une mobilité plus soutenable » des Assises de la mobilité, en charge des questions de gouvernance et de financement.

Noël de Saint Pulgent, après avoir rappelé la feuille de route et les champs couverts par son groupe de travail, a fait part des premières pistes qui devraient figurer dans son rapport, qui sera présenté le 13 décembre, lors de la séance de clôture des Assises de la mobilité. Parmi ces orientations figurent le maintien du versement transport (VT), auquel France urbaine est particulièrement attachée et du chef-de-filât des régions, ce dernier requérant toutefois, selon le président du groupe de travail lui-même, une meilleure coordination avec les collectivités infrarégionales dont les métropoles et grandes villes, que ce soit grâce à la création de syndicats mixtes ou à l’instauration d’une conférence territoriale annuelle.

De nombreuses métropoles et agglomérations membres de l’AMGVF lauréates de l’appel à projets « Villes respirables en cinq ans » 

L’Association des Maires de Grandes Villes de France se réjouit que de nombreuses métropoles et agglomérations membres de l’Association* soient lauréates de l’appel à projets « Villes respirables en cinq ans » dont les résultats ont été annoncés par la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie à l’occasion de la première “Journée nationale de la qualité de l’air“ le 25 septembre.