finances

Le professionnalisme de France urbaine et de ses membres a été doublement salué lors de la remise annuelle des « Trophées Leaders de la finance », le 20 avril 2017.

Cette année, c’est la direction générale Finances et Commande Publique de Bordeaux Métropole qui est lauréate du Trophée d'or des Leaders de la finance de la meilleure direction financière du secteur public. Une reconnaissance qui vient notamment saluer, dans un contexte de réforme institutionnelle et de contrainte budgétaire : le chantier de mutualisation « à la carte » que mène la Métropole au bénéfice des communes membres qui le souhaitent et de son pacte financier et fiscal ; ou encore le travail pionnier accompli au profit des villes hôtes de l’Euro 2016 en matière de collecte de la taxe de séjour par les plates-formes électroniques et pour la mise en place d’une part investissement de l’attribution de compensation ; ainsi que son ambitieux projet de dématérialisation complète de la chaine de la commande publique, comptable et budgétaire, le lancement de sa mission mécénat, et son projet innovation et commande publique pour soutenir les entreprises locales.

Quant à France urbaine, c’est un Trophée d’argent que l’association a reçue. Certes, France urbaine n’a pas de direction financière en son sein, mais le travail des ses équipes en matière de benchmark (partage de bonnes pratiques, …) et de lobbying (dans le cadre des projets de lois de finances en particulier) est entrepris au bénéfice de l’action des directions financières de ses membres.

Les Etats membres de l’Union européenne doivent chaque année préparer un « Programme national de réforme » (PNR) qui présente celles qui sont en cours et celles qui sont prévues. Dans ce document, chaque Etat explique en particulier comment sa politique contribue à promouvoir un niveau élevé de croissance et d’emploi en cohérence avec la stratégie « Europe 2020 ». En France, le PNR est élaboré par les différentes administrations centrales sous l'égide du secrétariat général aux affaires européennes (SGAE).  

La Commission européenne demande à ce que le projet de PNR fasse l'objet d'une consultation avec les partenaires sociaux et avec les associations nationales d'élus, en amont de sa présentation en Conseil des ministres, laquelle est, cette année, programmée le 12 avril.

C’est le 29 mars que la réunion avec les associations d’élus, parmi lesquelles France urbaine, a été organisée par le SGAE. La discussion s’est déroulée à partir d’une version « projet » du PNR, laquelle, s’agissant du chapitre relatif au « redressement des comptes publics compatible avec la croissance », reflète l’angle “privilégié“ par l’administration chargée du Budget sur les finances locales.

Et force est de constater, qu’année après année, la plume de Bercy demeure désobligeante sur la forme et pour le moins discutable sur le fond.

dans 
Communiqués de presse

                           

C'est à partir de la feuille de route du Conseil d'administration de l'association du 16 novembre (cf. TU n°73) que la commission "Finances" de France urbaine, réunie le 23 novembre, a inititié ses travaux dont une synthèse est proposée en compte rendu (cf. PJ).

Les élus des métropoles, grandes agglomérations et grandes villes regroupés au sein de France urbaine, présidée par Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse métropole, prennent acte de la réduction pour moitié de l’effort financier demandé au bloc communal en 2017, annoncée par le Président de la République, jeudi 2 juin 2016 au Congrès des maires.