banlieues

La commission dédiée à la Politique de la ville et à la cohésion sociale, commune à France urbaine, l’Association des Maires de France et l’Association des Maires Ville & Banlieue de France, présidée par Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole, président de France urbaine, a auditionné, le 19 avril, les représentants des principaux candidats à l’élection présidentielle. Les thèmes abordés, contenus dans quatre questionnaires, portaient sur les principaux enjeux de la politique de la ville, le logement et la rénovation urbaine, l’éducation et l’emploi.

Les représentants des candidats étaient les suivants : Jean-Jacques Bridey, député-maire de Fresnes pour Emmanuel Macron ; Philippe Dallier, sénateur-maire de Pavillons-sous-Bois pour François Fillon ; Daniel Goldberg, député de Seine-Saint-Denis, pour Benoit Hamon ; Jeannick Le Lagadec, adjointe au maire de Champigny-sur-Marne, conseillère départementale déléguée du Val-de-Marne, pour Jean-Luc Mélenchon ; Mikaël Sala, secrétaire départemental du Front National du Val d’Oise pour Marine Le Pen.

La Commission Politique de la ville et cohésion sociale France urbaine/AMF/Ville & Banlieue*, présidée par Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole et président de France urbaine s’est réunie, pour la troisième fois, mercredi 6 avril, en présence de plus d’une soixantaine de participants, élus et collaborateurs confondus. Au programme : un échange de plus de trois heures avec la nouvelle secrétaire d’Etat à la politique de la ville, Hélène Geoffroy. Exonération de Taxe foncière sur les propriétés bâties pour les bailleurs sociaux, conditions de financement et territorialisation du Nouveau programme national de renouvellement urbain, mixité sociale et scolaire, équipements dans les quartiers prioritaires, prévention de la radicalisation, indicateurs de suivi et d’évaluation des conventions interministérielles, modalités de fonctionnement des conseils citoyens (cf article 36 du futur projet de loi Egalité et citoyenneté) etc. Les sujets évoqués ont été nombreux et ont donné lieu à de riches témoignages, tirés d’expériences locales.

dans 

L’AMGVF, présidée par Jean-Luc Moudenc, a appris avec une grande tristesse le décès de Claude Dilain, sénateur de Seine-Saint-Denis et ancien maire de Clichy-sous-Bois. Longtemps Président de l’Association des Maires de Ville et Banlieue de France (AMVBF), il a été un combattant valeureux de la cause des villes populaires et de la politique de la ville, de manière générale.

dans 

Les attentats de la deuxième semaine de janvier ont fait ressurgir des problématiques déjà anciennes, dont les émeutes qui avaient embrasées les banlieues à partir de Clichy-sous-Bois en octobre 2005 avaient été un épisode violent. C’est pourquoi la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a souhaité, à la suite de ces événements tragiques et de leur résonnance parfois compliquée dans les écoles, convier l’ensemble des associations d’élus - à la suite des recteurs, des organisations syndicales, des fédérations de parents d'élèves et des syndicats de lycéens, d'étudiants et de l'enseignement supérieur - pour évoquer ces problématiques dans le cadre de la Grande mobilisation de l’école pour les valeurs de la République.
 
La ministre, accompagnée de ses collègues Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Myriam El Khomry, secrétaire d’Etat à la Ville, a indiqué que deux cents incidents lui avaient été signalés sur l’ensemble du territoire français. Si ce chiffre peut sembler faible face aux 64 000 établissements scolaires, elle n’a pas minimisé la fracture qui existe en France entre les affirmations laïques de la République et leur appréhension imparfaite par les Français.

dans 

François LAMY, Ministre délégué à la Ville et les Présidents de l’Association des maires de grandes villes de France (AMGVF) et de l’Association des communautés urbaines de France (ACUF), MM Michel DESTOT, député-maire de Grenoble et Michel DELEBARRE, ancien Ministre d’Etat et sénateur-président de la Communauté urbaine de Dunkerque ont signé, le 29 octobre, une convention-cadre.