Ademe

Co-présidée par Dominique Gros, maire de Metz et Philippe Rapeneau, président de la communauté urbaine d’Arras, la commission « Développement durable et transition énergétique » de France urbaine s’est réunie le 8 mars en présence de 25 participants.

En premier lieu, une revue d’actualité a permis de :

- faire le point sur les travaux en cours avec Enedis relatifs au projet de contrat de concession de distribution publique d’électricité ;

- revenir sur le rejet de la proposition des associations membres de la plate forme sur l’énergie - dont France urbaine - concernant la territorialisation de la contribution climat-énergie ;

- évoquer la mise en place de l’Agence française pour la biodiversité ;

- revenir sur les mesures concernant les restrictions de circulation et la qualité de l’air annoncées cet hiver par la ministre, Ségolène Royal.

dans 

Les 8 et 9 juin 2016 se tiendront à Paris les 3èmes Rencontres nationales de l’urbanisme durable organisées par l’Ademe et le Groupe Moniteur, en partenariat avec France urbaine.

Pendant deux jours, quatre tables-rondes d’experts et douze retours d’expériences innovants traiteront des enjeux de l’aménagement durable des territoires urbains et ruraux.

A l’initiative de la ville de Montpellier, en partenariat avec la Société d’équipement de la région montpelliéraine (SERM), Montpellier Méditerranée Métropole, l’Etat, la Caisse des dépôts et l’ADEME, la centrale de trigénération mise en service à Montpellier, dans le quartier Port Marianne, constitue une première en France. Elle produit en effet simultanément, à partir du bois régional, trois énergies : chaleur, électricité et froid.

Le PEXE, l’association des éco-entreprises de France, organise en partenariat avec l'Association des Maires de Grandes Villes de France, la 6ème édition du Forum national des éco-entreprises, le 2 avril 2015 au Centre Pierre Mendès-France du Ministère des Finances à Bercy, Paris 12ème.

dans 

Le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie a publié le 23 décembre dernier une première liste de 58 lauréats de l'appel à projets « Territoire zéro déchet, zéro gaspillage », lancé pendant l'été. Il vise à accompagner les collectivités volontaires dans une démarche exemplaire et participative de promotion de l'économie, à travers la mobilisation de l'ensemble des acteurs locaux sur des d'objectifs de réduction des sources de gaspillage, de recyclage et de réutilisation des produits jetés. Comptant plus de 7,5 millions d’habitants, les territoires retenus s'engagent à réduire de plus de 10 % leurs déchets, ce qui représente plus de 240 000 tonnes évitées et une économie de 43 millions d'euros par an. Les lauréats bénéficieront d'un accompagnement spécifique de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) qui mettra à leur disposition expertise technique et soutien financer pour l'animation de la démarche et des aides à l'investissement prioritaires et bonifiées.