Initiatives villes et agglos
29 juin 2017

Limoges expérimente la lutte contre les perturbateurs endocriniens dans une crèche

La ville de Limoges, sous l’impulsion de son maire Emile Roger Lombertie, s’est engagée dans une démarche de Ville santé citoyenne. A ce titre, elle mène plusieurs expériences et s’est engagée dans une expérimentation de crèche « sans perturbateurs endocriniens (PE) ». Le projet de crèche municipale « sans perturbateurs endocriniens», est soutenu par l’Agence Régionale de la Santé qui participe financièrement au projet. La Mutualité Française Limousin, signataire de la Charte Limoges Ville Santé Citoyenne et le CHU de Limoges s’investissent également dans ce projet.

Cette initiative pourrait ensuite être reproduite au sein d’autres crèches municipales ou toutes autres structures accueillant des jeunes enfants. Outre l’intérêt en termes de santé publique et d’environnement, la ville de Limoges a voulu être innovante et précurseur dans la lignée de la campagne « hôpitaux sans perturbateurs endocriniens ».

Les actions entreprises jusqu'à présent portent sur la sensibilisation et la formation du personnel des crèches, sur le remplacement des produits concernés (avec une refonte des pratiques achats de la Ville), la modification des produits d'entretien utilisés, du remplacement des verres et assiettes en plastique par du verre et de la porcelaine, l'identification des jouets et du mobilier sans produits nocifs.

Des puéricultrices... aux cuisiniers en passant par les agents d'entretien, l'ensemble du personnel s'est adapté à une nouvelle manière de fonctionner.

Plus d’infos ici

Date: 
Jeudi, 29 juin, 2017